Hygiène de l'assassin

Analyse du livre

Hygiène de l'assassin

Auteur : Amélie Nothomb

Analyse de : Myriam Hassoun

4.5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Hygiène de l'assassin
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l'analyse (1 pages)

    Amélie Nothomb, Romancière belge
    Hygiène de l'assassin, Un roman noir hors du commun

  • Résumé complet d’Hygiène de l'assassin (2 pages)

    L'histoire d’Hygiène de l'assassin synthétisée partie par partie

  • Étude des personnages (2 pages)

    Une analyse poussée de Prétextat Tach, de Nina, des journalistes et de Léopoldine

  • Comprendre l’œuvre avec ces clés de lecture (3 pages)

    Un roman noir ; Une critique de la société ; L’écriture comme moyen de nuire ; Un style théâtral pour un roman gothique

  • Réflexion complémentaire (1 pages)

    Une liste de questions pour approfondir votre analyse d’Hygiène de l'assassin d’Amélie Nothomb

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Hygiène de l'assassin"

Premier roman d’Amélie Nothomb dans lequel on retrouve de nombreuses références autobiographiques, Hygiène de l’assassin permet également à l’écrivaine de présenter des thèmes qui reviendront régulièrement dans ses prochains romans. À travers sa fiche de lecture, Myriam Hassoun, tente de faire comprendre ces thématiques et de dégager de grands axes de réflexion qui vous permettront d’analyser l’œuvre en profondeur.

Dans un premier temps, notre experte résume fidèlement le récit, centré sur un célèbre romancier antipathique que la presse désire à tout prix interviewer, sans succès, avant de s’intéresser de plus près aux personnages principaux du roman : le vieil écrivain, Prétextat Tach ; la belle journaliste, Nina ; les journalistes ou les écrivains ratés et Léopoldine, personnage-clé de la vie de Prétextat Tach. Elle pousse l’analyse encore plus loin et examine en détail les particularités qui ont permis à Hygiène de l’assassin de remporter deux prix littéraires. Elle s’intéresse ainsi au genre du roman gothique ainsi qu’à la critique de la société à laquelle se livre l’auteure — une société violente où les médias, véritables vautours, ne s'attachent qu'à ce qui fait sensation. Le thème de l'écriture, utilisée comme un moyen de nuire, et le style théâtral de l'écrivaine, qui intègre de nombreux dialogues dans son roman sont également étudiés en profondeur. En guise de conclusion, un panel de questions ouvertes présentées en fin de livret vous permettra de continuer votre exploration de l’œuvre.

A propos du livre "Hygiène de l'assassin"

Hygiène de l'assassin est le premier roman écrit par la romancière belge Amélie Nothomb, publié aux éditions Albin Michel en 1992. Depuis, Amélie Nothomb publie un roman chaque année.

Hygiène de l'assassin présente la particularité d'être composé quasi exclusivement de dialogues. L'histoire est centrée sur Prétextat Tach, un célèbre romancier atteint d'un mystérieux cancer des cartilages appelé « le syndrome d'Elzenveiverplatz ». Lauréat d'un prix Nobel de littérature, l'écrivain attise la curiosité des journalistes, à la recherche d'une déclaration qui pourra faire la une. Mais le caractère de Tach n'est pas des plus doux et le lecteur est amené à le comprendre rapidement : Tach est méchant, intolérant, misogyne et orgueilleux. Pas facile alors pour les journalistes de collaborer avec un personnage aussi odieux en apparence. Mais une journaliste en particulier va faire toute la différence. En effet, la cinquième journaliste qui se présente à lui a lu tous ses livres et la jeune femme tient absolument à obtenir des réponses en ce qui concerne son dernier roman intitulé Hygiène de l'assassin. Malgré les nombreuses tentatives de fuite de Tach, la journaliste tient bon et provoque l'écrivain dans un véritable duel verbal.

Succès immédiat dès sa sortie en librairie, Hygiène de l'assassin a apporté la notoriété à Amélie Nothomb alors qu'elle n'avait que 25 ans. Le roman lui a d'ailleurs valu le Prix René-Fallet et le prix Alain-Fournier en 1993.

Enfin, Hygiène de l'assassin a fait l'objet d'une adaptation cinématographique réalisée par François Ruggieri en 1999.

Amélie Nothomb

Née le 13 aout 1967 au Japon d'après sa biographie officielle, Amélie Nothomb a vécu dans différents pays pour suivre son père diplomate (Belgique, Japon, Etats-Unis...). Diplômée en philologies romanes (Université libre de Bruxelles) dans le but de devenir enseignante, elle publie en 1992 son premier roman : Hygiène de l’assassin, unanimement salué par la critique et le public. Depuis, elle s'est consacré à sa carrière d'écrivaine et a publié plus d'une vingtaine de romans au rythme quasi régulier d’un par an. Amélie Nothomb est aujourd’hui l’écrivaine belge la plus populaire de France ; elle rassemble un public hétérogène et sa personnalité complexe interpelle. Néanmoins, elle fait l'objet de critiques virulentes, principalement en raison de sa personnalité complexe et du contrôle qu'elle aurait sur sa maison d'édition ainsi que son image publique.

Ses romans sont traduits en trente-cinq langues et ont parfois été adaptés au théâtre et au cinéma. Elle a déjà reçu différents prix : Grand Prix du roman de l’Académie française pour Stupeur et tremblements (1999), Prix de Flore pour Ni d’Eve ni d’Adam (2007) et le Grand prix Jean-Giono pour Le Fait du prince (2008).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806210920

ISBN numérique : 9782806219466

Ces analyses du livre "Hygiène de l'assassin" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Hygiène de l'assassin" ont également acheté