Le Crime du comte Neville

Analyse du livre

Le Crime du comte Neville

Auteur : Amélie Nothomb

Analyse de : Ludivine Auneau

4.5/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Crime du comte Neville
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l’auteure et de son roman (1 pages)

    Amélie Nothomb, romancière belge
    Le Crime du comte Neville, une intrigue policière à rebours

  • Résumé de l’œuvre Le Crime du comte Neville (2 pages)

    L’intrigue policière du Crime du comte Neville résumée en deux grandes parties

  • Étude des personnages (2 pages)

    Une analyse complète d’Henri Neville, Sérieuse et Rosalba Portenduère

  • Clés de lecture (3 pages)

    La tragicomédie ; L’influence d’Oscar Wilde et de la mythologie grecque ; Le paraitre aristocratique

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Dix questions pour poursuivre votre réflexion sur Le Crime du compte Neville d’Amélie Nothomb

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Crime du comte Neville"

Vous trouverez dans cette fiche de lecture les éléments essentiels afin de réaliser une analyse complète et détaillée de l’œuvre d’Amélie Nothomb, Le Crime du comte Neville.

Cette synthèse réalisée par Ludivine Auneau, licenciée en lettres classiques, vous propose un résumé complet qui retrace les étapes-clés de l’intrigue de ce polar peu classique. Henri Neville, un aristocrate belge, apprend d’une voyante qu’il tuera l’un de ses invités lors de sa prochaine réception mondaine. Acculé face à ce destin, il organise de la meilleure manière qui soit ce crime pour ne pas faillir au paraitre, si essentiel à son noble rang. L’étude approfondie des personnages revient sur les caractéristiques psychologiques des trois protagonistes principaux : Henri Neville, sa fille Sérieuse et la voyante Rosalba Portenduère. L’analyse littéraire s’attache ensuite à expliquer les spécificités du livre de la célèbre romancière belge : la tragicomédie, l’influence d’Oscar Wilde (écrivain irlandais du XIXe siècle) et de la mythologie grecque, et le paraitre aristocratique. Pour vous inciter à pousser plus loin vos réflexions, une dizaine de questions vous invite à les poursuivre en fin de livret.

A propos du livre "Le Crime du comte Neville"

Née au Japon, Amélie Nothomb est la romancière belge la plus lue au monde. À chaque rentrée littéraire, le lectorat francophone attend avec impatience le nouveau Nothomb. Son premier roman, Hygiène de l’assassin (1992), pose bien son style. Toutefois, elle ne se voit consacrée que sept ans plus tard avec Stupeur et Tremblements, applaudi par l’Académie française. Elle traite dans ses romans, autant de sa vie au Japon, que de surréalisme ou de suspense.

Le Crime du comte Neville, publié en 2015, raconte l’histoire d’Henri Neville, un aristocrate belge, qui apprend, en allant récupérer sa fugueuse de fille, qu’il assassinera l’un de ses invités lors de sa prochaine réception mondaine. Résigné à son destin, et désireux de ne pas faillir à la bienséance, il prévoit chaque détail de son meurtre : c’est sa fille, Sérieuse, qui sera la victime. Si celle-ci est l’instigatrice de cette idée morbide, elle se ravisera au moment fatidique. Finalement, comble de l’absurde, Neville ne sera que l’élément déclencheur d’un accident qui tuera l’une des invités les moins appréciées du milieu.

Amélie Nothomb s’inspire ici de l’œuvre Le Crime de Lord Arthur Savile d’Oscar Wilde, en proposant un polar déconstruit.  Sous les airs burlesques de son roman, l’écrivaine profite de cette opportunité pour critiquer le milieu aristocratique belge qu’elle connait bien. Œuvre tragicomique, Le Crime du comte de Neville est un court récit qui ravivera les personnes de tous âges.
 

Amélie Nothomb

Née le 13 aout 1967 au Japon d'après sa biographie officielle, Amélie Nothomb a vécu dans différents pays pour suivre son père diplomate (Belgique, Japon, Etats-Unis...). Diplômée en philologies romanes (Université libre de Bruxelles) dans le but de devenir enseignante, elle publie en 1992 son premier roman : Hygiène de l’assassin, unanimement salué par la critique et le public. Depuis, elle s'est consacré à sa carrière d'écrivaine et a publié plus d'une vingtaine de romans au rythme quasi régulier d’un par an. Amélie Nothomb est aujourd’hui l’écrivaine belge la plus populaire de France ; elle rassemble un public hétérogène et sa personnalité complexe interpelle. Néanmoins, elle fait l'objet de critiques virulentes, principalement en raison de sa personnalité complexe et du contrôle qu'elle aurait sur sa maison d'édition ainsi que son image publique.

Ses romans sont traduits en trente-cinq langues et ont parfois été adaptés au théâtre et au cinéma. Elle a déjà reçu différents prix : Grand Prix du roman de l’Académie française pour Stupeur et tremblements (1999), Prix de Flore pour Ni d’Eve ni d’Adam (2007) et le Grand prix Jean-Giono pour Le Fait du prince (2008).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806271044

ISBN numérique : 9782806271037

Ces analyses du livre "Le Crime du comte Neville" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Crime du comte Neville" ont également acheté