Manifeste du surréalisme

Analyse du livre

Manifeste du surréalisme

Auteur : André Breton

Analyse de : Gabrielle Yriarte

5/5 (9 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Manifeste du surréalisme
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    André Breton, Écrivain surréaliste français
    Manifeste du surréalisme, La théorie du surréalisme

  • Résumé intégral du manifeste (3 pages)

    Les propos contenus dans le Manifeste du surréalisme résumés en plusieurs parties

  • Éclairages sur la naissance du surréalisme (2 pages)

    Une explication sur le contexte historique et culturel

  • 5 clés de lecture pour comprendre l'œuvre de Breton (4 pages)

    Des idées en quête de légitimité ; Les fondements du surréalisme ; Définitions du surréalisme ; Méthodes surréalistes ; Entre lyrisme et précision scientifique

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre étude du Manifeste du surréalisme d'André Breton

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Manifeste du surréalisme"

Se donnant pour mission de fournir aux élèves et aux passionnés des fiches de lecture détaillées et concises, lePetitLittéraire.fr s’associe à une experte du domaine littéraire, Gabrielle Yriarte, pour analyser le Manifeste du surréalisme d’André Breton. Cette dernière en livre une étude approfondie des préceptes, des procédés et des objectifs du surréalisme développés au fil des pages.

Notre spécialiste s’attarde avant tout sur la vie et les aspirations de l’écrivain français, puis reprend les idées-clés des propos tenus dans le manifeste à l'aide d'un résumé complet. Elle brosse ensuite le contexte historique et culturel dans lequel le mouvement surréaliste a vu le jour, et déploie une série de clés de lecture pour attirer l’attention des lecteurs sur les fondements du surréalisme, le rôle du manifeste, ainsi que sur les concepts de méthodes d’écriture des surréalistes, de recours à l’imagination et aux rêves, sans oublier l’importance de l’inconscient. Est alors défini ce que recouvre le terme « surréalisme » pour Breton. Le style de ce dernier, entre lyrisme et précision scientifique, est également commenté.

A propos du livre "Manifeste du surréalisme"

André Breton est un homme de lettres surréaliste français. C'est en 1924 aux Editions du Sagittaire qu'il publie Le Manifeste du surréalisme. Depuis, André Breton est considéré comme le chef de file du mouvement surréaliste français du XXe siècle.

Le Manifeste du surréalisme a été initialement écrit en vue de devenir la préface du recueil Poisson soluble (1924) d'André Breton puis réédité en 1929, augmenté d’une préface. L'oeuvre se présente comme un véritable dictionnaire définissant le mouvement réaliste, ses motivations ainsi que son fondement. La définition globale du surréalisme donnée dans le Manifeste du surréalisme est la suivante : « Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale ». Ainsi, le Manifeste du surréalisme marque considérablement l'histoire du mouvement surréaliste en France et sera par ailleurs accompagné de bien d'autres textes. Parmi les nombreux auteurs surréalistes, on retrouve notamment : Guillaume Apollinaire, Louis Aragon, Jean Cocteau ou encore René Char.

En 1930, André Breton publie la suite du manifeste avec Second manifeste du surréalisme. Les deux ouvrages ont ensuite été réunis en un seul volume sous le titre Les manifestes du surréalisme (1962).

André Breton

André Breton (1896-1966) fut le chef de file du mouvement surréaliste. Après des études médicales, il s’initie à la psychanalyse et à l’écriture automatique. Il soutient d’abord le dadaïsme, puis crée son propre mouvement en rédigeant le Manifeste du Surréalisme (1924). Y sont déjà esquissées les définitions de ce qui représenterait l’essence même du jeune mouvement : l’écriture automatique et le compte-rendu des rêves. Il rejoint le parti communiste, puis se retrouve à nouveau en position de désaccord idéologique et littéraire, et écrit un Second Manifeste du Surréalisme (1930). Les surréalistes, tels que Louis Aragon et Paul Éluard, partagent avec André Breton une certaine volonté d’expérimentation ainsi qu’une idée de révolte, pourtant force est de constater que le groupe se désagrège rapidement tant les visions et les parcours empruntés divergent.

Il se marie à Simone Kahn, puis rencontre Nadja, héroïne de l’œuvre éponyme, en 1926. La seconde femme de Breton, avec laquelle il a une fille, Jacqueline Lamba, est au centre de L’Amour Fou (1937). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’exile à New York où il rencontre Élisa, qui lui inspire la méditation d’Arcane 17 (1945).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211439

ISBN numérique : 9782806219985

Ces analyses du livre "Manifeste du surréalisme" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Manifeste du surréalisme" ont également acheté