Nadja

Résumé du livre

Nadja

Auteur : André Breton

Analyse de : Fanny Normand

5/5 (9 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Nadja"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Nadja d'André Breton, dont voici un extrait :« Nadja est composée de trois parties distinctes, articulées autour d’un élément central : la rencontre avec la jeune femme. Ces trois parties ne sont pas clairement délimitées ; leur séparation est simplement marquée par des blancs.L’avant-direDans ce prologue que Breton a écrit à l’occasion de la réédition du texte en 1963, il explique les raisons pour lesquelles il lui a semblé nécessaire, 35 ans après sa rédaction, d’améliorer son œuvre. Il a voulu « obtenir un peu plus d’adéquation dans les termes et de fluidité par ailleurs » (p. 6), afin d’aller dans le sens d’un « mieux dire » (p. 7). »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Nadja"

Nadja est un récit autobiographique d’André Breton publié en 1928. La partie centrale du livre raconte sa rencontre avec Nadja, qu’il fréquenta pendant neuf jours entre le 4 et 12 octobre 1926 à Paris.

Il entreprend la rédaction de son livre en aout 1927, alors qu’il est en vacances en Normandie. À son retour à Paris, à l’automne suivant, il ajoute des illustrations à son ouvrage. En novembre, il lit la première partie de Nadja devant ses amis surréalistes. Il rencontre à cette époque Suzanne Muzard, avec qui il part deux semaines dans le sud de la France. Au mois de décembre, il ajoute une troisième partie à Nadja qui lui est en partie consacrée. L’œuvre parait en 1928, puis est à nouveau modifiée en 1963.

André Breton

André Breton (1896-1966) fut le chef de file du mouvement surréaliste. Après des études médicales, il s’initie à la psychanalyse et à l’écriture automatique. Il soutient d’abord le dadaïsme, puis crée son propre mouvement en rédigeant le Manifeste du Surréalisme (1924). Y sont déjà esquissées les définitions de ce qui représenterait l’essence même du jeune mouvement : l’écriture automatique et le compte-rendu des rêves. Il rejoint le parti communiste, puis se retrouve à nouveau en position de désaccord idéologique et littéraire, et écrit un Second Manifeste du Surréalisme (1930). Les surréalistes, tels que Louis Aragon et Paul Éluard, partagent avec André Breton une certaine volonté d’expérimentation ainsi qu’une idée de révolte, pourtant force est de constater que le groupe se désagrège rapidement tant les visions et les parcours empruntés divergent.

Il se marie à Simone Kahn, puis rencontre Nadja, héroïne de l’œuvre éponyme, en 1926. La seconde femme de Breton, avec laquelle il a une fille, Jacqueline Lamba, est au centre de L’Amour Fou (1937). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’exile à New York où il rencontre Élisa, qui lui inspire la méditation d’Arcane 17 (1945).

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220509-RES

Ces analyses du livre "Nadja" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Nadja" ont également acheté