Les Caves du Vatican

Les Caves du Vatican : Résumé du livre

4.5/5 (2 avis)
Description du résumé sur Les Caves du Vatican (André Gide)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de l'œuvre Les Caves du Vatican d'André Gide, dont voici un extrait :« Le récit se situe en 1890, sous le pontificat de Léon XIII. Anthime, scientifique franc-maçon athée, se rend à Rome avec sa femme Véronique pour suivre un rhumatologue émérite, Docteur X. Le dialogue qui ouvre le roman oppose l’anticléricalisme d’Anthime et la dévotion de Véronique. Le couple reçoit, à l’occasion de leur jubilé, la visite de la sœur de Véronique, Juliette, et de son mari, Julius de Baraglioul, un écrivain peu talentueux. Ils sont accompagnés de Julie, une fillette de 9 ans dont la piété exaspère Anthime et le pousse à blasphémer. Lors d’une discussion mouvementée, Anthime, qui souffre de sciatique, affirme qu’il ne souhaite pas être guéri si sa guérison atteste de l’existence de Dieu : « parce que ça [le] forcerait à croire à Celui qui n’existe pas » (p. 29). »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Caves du Vatican"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de l'œuvre Les Caves du Vatican d'André Gide, dont voici un extrait :« Le récit se situe en 1890, sous le pontificat de Léon XIII. Anthime, scientifique franc-maçon athée, se rend à Rome avec sa femme Véronique pour suivre un rhumatologue émérite, Docteur X. Le dialogue qui ouvre le roman oppose l’anticléricalisme d’Anthime et la dévotion de Véronique. Le couple reçoit, à l’occasion de leur jubilé, la visite de la sœur de Véronique, Juliette, et de son mari, Julius de Baraglioul, un écrivain peu talentueux. Ils sont accompagnés de Julie, une fillette de 9 ans dont la piété exaspère Anthime et le pousse à blasphémer. Lors d’une discussion mouvementée, Anthime, qui souffre de sciatique, affirme qu’il ne souhaite pas être guéri si sa guérison atteste de l’existence de Dieu : « parce que ça [le] forcerait à croire à Celui qui n’existe pas » (p. 29). »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Caves du Vatican"

Publié en 1914, Les Caves du Vatican sera défini par André Gide comme une « sotie » (une pièce politique mélangeant farce et moralité). Cette œuvre disloquée et hybride est l’occasion pour Gide de critiquer, sur le mode de la farce, les ressorts d’un catholicisme bigot synonyme de niaiserie dans la bourgeoisie et la petite aristocratie française du début du 20e siècle.

André Gide entraine le lecteur dans une intrigue alambiquée qui met en scène Anthime Armand-Dubois, ses deux beaux-frères, Amédée Fleurissoire et Julius de Baraglioul, et le demi-frère de ce dernier, Lafcadio. Tous sont tour à tour ridiculisés dans ce roman sillonné par l’humour et l’ironie, qui questionne la question de la liberté de l’individu face à une morale bien-pensante.

André Gide

André Gide (1869-1951) est un écrivain français issu d’une famille bourgeoise protestante. Considéré comme un écrivain majeur du XXe siècle, il est lauréat du prix Nobel en 1947. Son œuvre aborde la question d’une homosexualité qu’il assume : il clame sa volonté de se libérer des carcans sociaux et religieux.

Gide devient un des chefs de file de La Nouvelle Revue Française. Son succès est grandissant et ses publications engagées : il dénonce le colonialisme, le totalitarisme soviétique et lutte contre le fascisme. L’écrivain s’inscrit également comme un précurseur du Nouveau roman de par la complexité de sa forme narrative, présente entre autres dans Les Faux-Monnayeurs. La richesse de son travail nait de l’alliance entre la rigueur de sa morale due à son éducation et sa quête de liberté.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806226860-RES

Ces analyses du livre "Les Caves du Vatican" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Caves du Vatican" ont également acheté