Les Fourmis

Résumé du livre

Les Fourmis

Auteur : Bernard Werber

Analyse de : Nathalie Roland

5/5 (7 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Fourmis"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé des Fourmis de Bernard Werber, dont voici un extrait :

« Edmond. Il y emménage avec sa femme, Lucie, leur fils, Nicolas, et leur chien, Ouarzazate. Grâce à une lettre laissée par son oncle, il apprend qu’il ne doit « jamais aller à la cave » (p. 21). Mais, constatant la disparition de son chien, Jonathan décide de braver l’interdit et d’y descendre. Il n’en ressort que huit heures plus tard avec le corps de Ouarzazate, qui a été dévoré par les rats. Depuis, il se sent attiré par cet endroit et décide d’y retourner à plusieurs reprises, jusqu’à sa disparition : « C’est ma plongée, c’est mon chemin. » (p. 61) Ne voyant pas son mari revenir, Lucie entre elle aussi dans la cave pour le chercher. Les heures passent et, comme personne n’en remonte, Nicolas avertit la police. L’inspecteur Galin et les pompiers partent à la recherche de ses parents et disparaissent à leur tour. Nicolas est alors envoyé dans un orphelinat duquel il s’enfuit. Il rentre chez lui, pénètre dans la cave et disparait. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Fourmis"

Les Fourmis (1991), premier tome de la trilogie consacrée aux fourmis avec Le Jour des fourmis (1992) et La Révolution des fourmis (1996), raconte les aventures de Jonathan Wells, neveu de l’entomologiste (étudiant les insectes) Edmond Wells qui est parvenu à communiquer avec les fourmis. Le livre invite le lecteur à mener l’enquête sur des disparitions mystérieuses tout en suivant le quotidien d’une fourmilière nommée Bel-o-kan, en découvrant les recherches du professeur Wells et en réfléchissant à la place de l'homme à la manière d’un conte philosophique. Ce roman au succès international a été adapté en BD en 2000. En 1993, Bernard Werber publie L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu d’Edmond Wells.

Bernard Werber

Après une carrière de journaliste scientifique, Bernard Werber (né en 1961) se lance dans l’écriture de romans qui mêlent mythologie, spiritualité, philosophie et sciences. Son premier livre, Les Fourmis, sort en 1991. Il explore ensuite d’autres mondes imaginaires et un thème universel : l’Homme. Il s’intéresse par exemple à la réaction de celui-ci face à la mort dans les Thanatonautes (1994) ou dans l’hypothèse où il devient Dieu (Nous les dieux, 2004). Ses livres, souvent des sagas avec des personnages récurrents, explorent différents genres : le merveilleux (L’Empire des anges, 2000), la science-fiction (L’Ultime secret, 2001), le roman policier (Le Père de nos pères, 1998), la nouvelle (L’Arbre des possibles, 2002). Auteur à succès, il adapte ses œuvres en BD et en film (Nos amis les terriens, 2005). 

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252173

ISBN numérique : 9782806251732

Ces analyses du livre "Les Fourmis" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Fourmis" ont également acheté