Les Heures souterraines

Résumé du livre

Les Heures souterraines

Auteur : Delphine de Vigan

Analyse de : Cynthia Willocq

4/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Heures souterraines"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du roman Les Heures souterraines de Delphine de Vigan, dont voici un extrait :

« Mathilde, mère de trois garçons, a perdu son mari dans un accident de voiture quelques années auparavant. Suite à cela, elle s’est donnée corps et âme dans son travail d’adjointe du directeur marketing dans une entreprise agro-alimentaire. Malheureusement, sa situation professionnelle commence à battre de l’aile et Mathilde se sent totalement désespérée. À la maison, ses fils tentent de lui rendre l’existence plus simple. Elle a pensé plusieurs fois au suicide, mais elle se résout à la vie pour ses enfants. Chaque matin, le réveil est de plus en plus difficile et la journée qui l’attend la décourage à l’avance. Pourtant, ce 20 mai est particulier : une voyante lui a prédit que cette date changerait sa vie, mais cela n’a que peu d’importance pour elle. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Heures souterraines"

Publié en 2009, Les Heures souterraines est le cinquième roman de Delphine de Vigan. Ayant recueilli de nombreuses et bonnes critiques, il s’est retrouvé finaliste du prix Goncourt.

Les heures souterraines représentent ces nombreuses heures passées par Mathilde et Thibault, les protagonistes du récit, dans les transports, celles durant lesquelles ils ne peuvent s’empêcher de penser, elle à son burn out et lui à son indifférente maitresse. Delphine de Vigan aborde dans ce roman des thèmes postmodernes tels que le monde de l’entreprise, la déprime face au quotidien et la solitude dans les grandes villes à travers deux personnages qui, a priori, ont tout pour être heureux.

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan est née en 1966 en région parisienne (Boulogne-Billancourt). Son enfance et son adolescence sont notamment marquées par l’internement de sa mère et son hospitalisation pour anorexie alors qu’elle n’avait que 19 ans. De ce dernier épisode, elle tirera en 2001 un roman autobiographique, Jours sans faim, publié sous le pseudonyme de Lou Delvig. Ainsi tout en occupant des petits postes, elle commence à se faire connaitre du grand public. Le volume de nouvelles Les Jolis Garçons (2005) et le roman Un soir de décembre (2005) développent le thème de l’amour et sont très bien accueillis par les lecteurs.

Il lui faudra cependant attendre l’année 2007 pour enfin pouvoir vivre de sa plume. Le succès de No et Moi est alors retentissant et les prix qui saluent ce « roman moral » sont nombreux. Le scénariste Zabou Breitman l’adaptera d’ailleurs au cinéma trois ans plus tard. Parmi ses bestsellers, l’on compte Les heures souterraines (2009, qui place les protagonistes dans un milieu citadin accablant et monotone) ou encore Rien ne s’oppose à la nuit (2011, une autofiction poignante centrée sur l’histoire de la mère de l’auteure). L’œuvre de Delphine de Vigan, empreint d’un certain humour décalé, traite de sujets sensibles avec cohérence, profondeur et authenticité, ce qui ne laisse pas la critique indifférente.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252180

ISBN numérique : 9782806251749

Ces analyses du livre "Les Heures souterraines" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Heures souterraines" ont également acheté