Le Ventre de Paris

Analyse du livre

Le Ventre de Paris

Auteur : Émile Zola

Analyse de : Evelyne Marotte

4/5 (9 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Ventre de Paris
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction au troisième volet des Rougon-Macquart (1 pages)

    Émile Zola, Écrivain et journaliste français
    Le Ventre de Paris, L’histoire des nouvelles Halles de Paris

  • Résumé intégral du Ventre de Paris (3 pages)

    Le récit du Ventre de Paris synthétisé chapitre par chapitre

  • Étude de la galerie des personnages (5 pages)

    Analyse approfondie des « gras » de la charcuterie (Quenu et Lisa), des « gras » du pavillon de la marée (la mère Méhudin, Claire Méhudin et Louise Méhudin), des « gras » des autres pavillons (Gavard, Madame Lecœur et La Sarriette), des futurs « gras » des Halles (Cadine et Marjolin) et des « maigres » (Claude Lantier, Florent et Mademoiselle Saget)

  • Clés de lecture analytiques (2 pages)

    Le naturalisme ; L'art de la description ; L'histoire du Second Empire

  • Des pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour enrichir votre étude du Ventre de Paris d'Émile Zola

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Ventre de Paris"

Les chanceux lecteurs de cette fiche de cours gagneront un temps précieux dans leur étude du Ventre de Paris d’Émile Zola grâce à l’analyse à la fois complète et concise que livre notre auteure Evelyne Marotte, agrégée de lettres modernes. En un peu plus de 10 pages de synthèse, il est en effet possible de saisir les enjeux et les motifs récurrents de ce troisième roman des Rougon-Macquart.

Grâce au résumé complet de la fresque humaine que donne à voir Le Ventre de Paris, les lecteurs n’auront pas de peine à discerner les thèmes qui enrichissent l’intrigue : famine, révolution, travers de la société française, vie et rouages politiques, ou encore complots. De concert avec notre spécialiste, ils s’intéresseront ensuite aux nombreux personnages du roman naturaliste, et les analyseront en fonction de la répartition théorique énoncée par Claude Lantier au chapitre 4 suivant laquelle l’humanité se divise en deux catégories : les « gras » et les « maigres ». L’auteure de la synthèse analytique abordera ensuite le naturalisme qui préside à l’écriture du roman, l’art de la description qui y est déployé et le cadre historique du Second Empire dans lequel s’inscrit le récit.

A propos du livre "Le Ventre de Paris"

Le Ventre de Paris est un roman écrit par l’écrivain naturaliste Emile Zola et publié en 1873. Il s’agit du troisième tome de la série des Rougon-Macquart. Le titre Le Ventre de Paris évoque de manière métaphorique les Halles centrales de Paris (et la nourriture qu’on y trouve en abondance), qu’Emile Zola représente comme une sorte de monstre.

Né en 1840 et mort en 1902, Emile Zola est le chef de file du naturalisme et compte parmi les écrivains les plus illustres du XIXe siècle. Il s’efforce d’écrire des romans avec la rigueur du scientifique : le cycle romanesque des Rougon-Macquart, qui comporte une vingtaine de romans, et dont fait partie Le Ventre de Paris, se présente donc comme une véritable Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, étudiant les tares héréditaires de cette famille ainsi que l’influence qu’exerce sur l’homme le milieu dans lequel il vit.

Dans Le Ventre de Paris, Emile Zola dresse un tableau du monde fascinant des Halles de Paris, avec ses étals de fromages, de légumes ou de poissons et crustacés. Parmi les personnages, on retrouve Lisa Macquart, épouse du charcutier Quenu-Gradelle, et Florent, son beau-frère, qui s’est évadé de la Nouvelle-Calédonie, où ses idées républicaines l’avaient fait déporter. Dans Le Ventre de Paris, Emile Zola critique notamment l’absence d’empathie des bourgeois vis-à-vis des plus faibles, à une époque où le régime impérial de Napoléon III fait prospérer leurs affaires.

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252142

ISBN numérique : 9782806251701

Ces analyses du livre "Le Ventre de Paris" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Ventre de Paris" ont également acheté