La Cantatrice chauve

Commentaire

La Cantatrice chauve sur L'incipit (début de l'oeuvre)

Auteur : Eugène Ionesco

Analyse de : Claire Cornillon

4/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre La Cantatrice chauve
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage de l'incipit de La cantatrice chauve reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l'analyse de l'extrait

  • Commentaire (2 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes de l’absurde, de la question d’identité et du langage contradictoire

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "La Cantatrice chauve"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’incipit de La cantatrice chauve d'Eugène Ionesco, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette pièce déconcertante.

Le passage se situe au tout début de cette « anti-pièce », dans la première scène. Dans un « Intérieur bourgeois anglais », comme l’explique la didascalie liminaire, un couple, M. et Mme Smith, assis dans des fauteuils, discutent de tout et surtout de rien. M. Smith lit son journal. Le dialogue, qui n’avance pas, est interrompu régulièrement par la pendule qui sonne de manière tout à fait anarchique. Aucune intrigue ne se dégage de cette « scène d’exposition ».

Après une mise en contexte, le commentaire composé s’intéresse aux didascalies – qui ont de grandes potentialités textuelles et scéniques -, aux personnages de M. et Mme Smith, dont on a l’impression qu’ils représentent tout le monde et personne à la fois, et au langage, empli de contradictions et qui rend l’ensemble du dialogue absurde.

A propos du livre "La Cantatrice chauve"

La courte pièce de théâtre La Cantatrice chauvepubliée en 1950 est estampillée « antipièce » par Ionesco lui-même. En effet, contrairement à une pièce de théâtre traditionnelle, celle-ci met en scène des personnages dont il est impossible d'analyser la psychologie et qui sont interchangeables (les Martin remplacent les Smith à la fin de la pièce). De plus, les dialogues incohérents empêchent l'action de progresser dans le récit. Ce livre mêle la tragédie (avec, notamment, la mort de Bobby Watson) au burlesque des situations (les époux Martin ignorent qu'ils sont mariés). L'histoire met en scène deux couples de bourgeois anglais dont Ionesco semble critiquer le chauvinisme, les habitudes de vie et la condition sociale.

Eugène Ionesco

Eugène Ionesco est un écrivain né en 1909 d'un père roumain et d'une mère française. À l'âge de quatre ans, sa famille quitte la Roumanie pour s'installer à Paris. Dès l'enfance, il se distingue par son imagination fertile et par sa fascination pour le théâtre, les marionnettes et la création de scénarios, au point que sa fantaisie inquiète ses parents. L'année de ses 16 ans, Ionesco rentre en Roumanie et décide d'y préparer une licence en français. La poésie le fascine mais, comme il éprouve des difficultés à écrire en français, il se tourne plutôt vers le théâtre. Ses pièces absurdes (Les chaises, La cantatrice chauve, le Rhinocéros ou encore La leçon) remportent un succès considérable et révolutionnent l'univers dramaturgique. Ionesco décède en 1994 à Paris, à l'âge de 85 ans.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806235985

ISBN numérique : 9782806232731

Ces analyses du livre "La Cantatrice chauve" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "La Cantatrice chauve" ont également acheté