Jeannot et Colin

Résumé du livre

Jeannot et Colin

Auteur : François Voltaire

Analyse de : Dominique Coutant

5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Jeannot et Colin"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Jeannot et Colin de Voltaire, dont voici un extrait :« Jeannot et Colin sont deux écoliers décrits comme « fort jolis pour des Auvergnats » et dont le narrateur explique qu’« ils s'aim[ent] beaucoup » (p. 5). Le premier est le fils d'un riche muletier, le second d'un modeste laboureur. Un jour, la fortune « qui abaisse et qui élève les hommes à son gré (p. 6) vient subitement au père de Jeannot : lors d'un séjour à Paris, il rencontre un entrepreneur des hôpitaux de l'armée qui l'associe à ses affaires. Il achète alors une charge, devient le marquis de la Jeannotière et fait venir son fils à la capitale pour l'intéresser à ses nouvelles entreprises. Avant de partir, vêtu d'un riche habit que lui a envoyé son père, « Jeannot pr[end] un air de supériorité qui afflig[e] Colin » (p. 5). Et, arrivé à Paris, il ne répond pas aux lettres de son ami qui s'en désole. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Jeannot et Colin"

Jeannot et Colin est un conte philosophique paru en 1764 dans lequel l'auteur se plait à démontrer ironiquement que le rejet de la connaissance et le gout pour l'argent et la vanité des apparences ne peuvent qu'entrainer la déchéance des individus. Jeannot, qui a quitté sa province natale en se laissant éblouir par les fastes de Paris, n'a reçu aucune éducation, a vécu superficiellement et a fini dans le désespoir. C’est son ami d'enfance, le modeste Colin, qui a quant à lui fait fortune en travaillant honnêtement et en restant fidèle à ses idéaux de jeunesse, qui le sortira de cette situation malheureuse.

François Voltaire

Né à Paris en 1694 et mort en 1778 dans la même ville, Voltaire, écrivain et philosophe emblématique du XVIIIe siècle et de la philosophie des Lumières, est éduqué chez les jésuites. Cela ne l’empêche pas de s’adonner au libertinage et au bel esprit. Voltaire souhaite devenir un homme de lettres dès l'âge de 17 ans. Ses écrits satiriques contre le Régent le feront exiler en province puis enfermer à la Bastille pendant onze mois. Il y séjournera à nouveau en 1726 avant d’aller s’établir en Angleterre dont il sera aussi exilé. Finalement rappelé à Versailles, il goute ensuite à la vie rustique et meurt à Paris.

Voltaire aime la controverse. De grands traits se dégagent de son œuvre : il prône l’existence de Dieu, mais critique les religions révélées, seule la morale étant importante ; il abhorre le fanatisme ; il estime la démocratie, mais ne la croit applicable qu’aux petits États ; il ne croit pas à la bonté primitive de l’homme, s’opposant ainsi à Rousseau. Son oeuvre littéraire est variée, allant de la pièce de théâtre aux contes philosophiques, en passant par des textes plus historiques et polémiques. On retiendra notamment ses Lettres philosophiques (1734) et son Dictionnaire philosophique (1764), parmi tant d'autres.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806230911-RES

Ces analyses du livre "Jeannot et Colin" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Jeannot et Colin" ont également acheté