Le Monde comme il va

Résumé du livre

Le Monde comme il va

Auteur : François Voltaire

Analyse de : Valentine Lechevallier

4/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Monde comme il va"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Monde comme il va de Voltaire, dont voici un extrait :

« L’ange Ituriel, fort de son pouvoir sur le monde, rend visite à Babouc, citoyen scythe, pour lui confier la mission d’aller à Persépolis afin de l’aider à décider du sort de cette ville : faut-il la corriger ou est-elle si gangrenée par ses vices qu’elle doit être détruite ? Babouc part alors, et rencontre sur son chemin l’armée perse et l’armée indienne en plein combat. Apparemment, personne ne connait les raisons de cette guerre, mais le héros découvre finalement qu’elle a été causée par une broutille. Après avoir assisté à une bataille sanglante, Babouc est horrifié, mais aussi ravi des actes de bravoure auxquels il vient d’assister. Lorsque la paix est célébrée, en fin de compte, Babouc en conclut qu’il ne faut pas exterminer la cité perse. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Monde comme il va"

Le Monde comme il va est un conte philosophique publié en 1748, alors que Voltaire fréquente des gens de cour, notamment des femmes d’esprit comme Madame du Châtelet ou Madame de Pompadour. Cette œuvre est à rapprocher d’autres écrits de l’auteur, comme Zadig, Candide, L’Ingénu ou encore Micromégas. En effet, dans tous ces textes, Voltaire situe ses récits dans des pays lointains pour déguiser la satire qu’il fait de ses contemporains et de leurs vices. Dans ce conte particulièrement court, composé de douze chapitres, il veut juger Paris qui se cache sous les traits de Persépolis.

François Voltaire

Né à Paris en 1694 et mort en 1778 dans la même ville, Voltaire, écrivain et philosophe emblématique du XVIIIe siècle et de la philosophie des Lumières, est éduqué chez les jésuites. Cela ne l’empêche pas de s’adonner au libertinage et au bel esprit. Voltaire souhaite devenir un homme de lettres dès l'âge de 17 ans. Ses écrits satiriques contre le Régent le feront exiler en province puis enfermer à la Bastille pendant onze mois. Il y séjournera à nouveau en 1726 avant d’aller s’établir en Angleterre dont il sera aussi exilé. Finalement rappelé à Versailles, il goute ensuite à la vie rustique et meurt à Paris.

Voltaire aime la controverse. De grands traits se dégagent de son œuvre : il prône l’existence de Dieu, mais critique les religions révélées, seule la morale étant importante ; il abhorre le fanatisme ; il estime la démocratie, mais ne la croit applicable qu’aux petits États ; il ne croit pas à la bonté primitive de l’homme, s’opposant ainsi à Rousseau. Son oeuvre littéraire est variée, allant de la pièce de théâtre aux contes philosophiques, en passant par des textes plus historiques et polémiques. On retiendra notamment ses Lettres philosophiques (1734) et son Dictionnaire philosophique (1764), parmi tant d'autres.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806233028-RES

Ces analyses du livre "Le Monde comme il va" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Monde comme il va" ont également acheté