La Ferme des animaux : Commentaire sur Le chapitre 1

4 avis
Description du commentaire sur La Ferme des animaux (George Orwell)

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du chapitre 1 de La Ferme des animaux de George Orwell, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre allégorique.

Dans le chapitre 1 de La Ferme des animaux, le narrateur introduit le récit et présente la Ferme du Manoir dont le propriétaire, Mr. Jones, est un ivrogne négligent envers ses animaux. Alors qu’il va se coucher, tous les animaux se réunissent dans la grange car Sage l’Ancien, un vieux cochon respecté dans la ferme, a fait un rêve la nuit précédente qu’il veut raconter à tous. Il expose alors aux animaux ses pensées sur leur misérable existence et sur la façon dont ils peuvent sortir de cette vie, en se débarrassant des hommes. Le passage étudié ici est un extrait de son discours.

Après quelques éclairages sur le contexte historique dans lequel l’œuvre a été écrite et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la dimension utopique du discours de Sage l’Ancien et de la chanson Bêtes d’Angleterre, à la maitrise de la rhétorique par Sage l’Ancien et aux techniques qu’il utilise dans le but de convaincre les animaux du bien-fondé de son plan révolutionnaire. On établit enfin une comparaison entre son discours et le manifeste du parti communiste.  

Voir plus
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage du chapitre 1 de La Ferme des animaux reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait

  • Commentaire (3 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes de l’utopie, de la rhétorique et du Manifeste de Sage l’Ancien

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "La Ferme des animaux"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du chapitre 1 de La Ferme des animaux de George Orwell, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre allégorique.

Dans le chapitre 1 de La Ferme des animaux, le narrateur introduit le récit et présente la Ferme du Manoir dont le propriétaire, Mr. Jones, est un ivrogne négligent envers ses animaux. Alors qu’il va se coucher, tous les animaux se réunissent dans la grange car Sage l’Ancien, un vieux cochon respecté dans la ferme, a fait un rêve la nuit précédente qu’il veut raconter à tous. Il expose alors aux animaux ses pensées sur leur misérable existence et sur la façon dont ils peuvent sortir de cette vie, en se débarrassant des hommes. Le passage étudié ici est un extrait de son discours.

Après quelques éclairages sur le contexte historique dans lequel l’œuvre a été écrite et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la dimension utopique du discours de Sage l’Ancien et de la chanson Bêtes d’Angleterre, à la maitrise de la rhétorique par Sage l’Ancien et aux techniques qu’il utilise dans le but de convaincre les animaux du bien-fondé de son plan révolutionnaire. On établit enfin une comparaison entre son discours et le manifeste du parti communiste.  

A propos du livre "La Ferme des animaux"

Publié en 1945 (et traduit en français en 1947), La Ferme des animaux est un roman allégorique qui relate la prise de pouvoir des animaux dans une ferme dont ils excluent les hommes.  Ce texte est en fait une critique du stalinisme, et, plus largement, du totalitarisme à travers la figure des cochons qui bafouent les principes égalitaires mis en place lors de la révolte  contre les hommes, et instaurent peu à peu un système d'oppression et d'exploitation dont sont victimes les autres animaux. Ce roman très célèbre fait désormais partie des classiques de la littérature anglaise.

George Orwell

George Orwell (de son vrai nom Eric Arthur Blair) est un écrivain anglais né en 1903 à Motihari, en Inde, et mort de la tuberculose le 21 janvier 1950 à Londres. Il vit en Inde avec sa famille jusqu'en 1904 puis s'installe en Angleterre avec sa mère et sa soeur. Son père, Richard Walmesley Blair ne les rejoindra qu'en 1911.

Après ses études en Angleterre, il retourne en Inde et s’engage dans la police impériale en Birmanie. Il démissionne cinq ans plus tard et décide de devenir écrivain. S’ensuivent des années d’errance à Paris et à Londres où il côtoie les plus démunis (qu'il évoque dans son ouvrage Dans la Dèche à Paris et à Londres, publié en 1933). Il occupe diverses fonctions (libraire, enseignant ou encore chroniqueur) avant de s’engager dans la guerre d’Espagne contre les fascistes (qui lui inspire Hommage à la Catalogne, publié en 1938).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il se consacre au journalisme notamment politique et à l’écriture de ses romans les plus célèbres, La Ferme des animaux (1945) et 1984 (1949). Dans son roman 1984, il crée le concept de Big Brother à travers son personnage chef de l'Etat d'Odéania appelé « b.b. ».

Orwell est aujourd'hui encore considéré comme l'un des plus grands écrivains britanniques. Plusieurs de ses oeuvres ont connu une, voire plusieurs, adaptation(s) cinématographique(s) ou télévisée(s).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806236029

ISBN numérique : 9782806232779

Ces analyses du livre "La Ferme des animaux" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "La Ferme des animaux" ont également acheté