Eugénie Grandet

Résumé du livre

Eugénie Grandet

Auteur : Honoré de Balzac

Analyse de : Emmanuelle Laurent

4/5 (1 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Eugénie Grandet"

Ce document propose un résumé clair et détaillé d'Eugènie Grandet de Balzac, dont voici un extrait :

« Le roman débute par la description de son cadre : la ville de Saumur qui devient par synecdoque la représentation de toutes les villes de province. On y découvre « la maison à monsieur Grandet » (édition GF, p. 61) qui est l’homme le plus riche de la ville et qui préfère compter son or que l’utiliser. Son avarice est telle qu’il ne prend même pas la peine d’entretenir sa maison qui est pourtant vétuste. À l’intérieur, tout le mobilier est laid, cassé, souillé par la saleté. Grandet y vit avec son épouse Mme Grandet, une femme sèche et « jaune comme un coing » (ibid., p. 79), sa bonne Nanon, une grande femme laide et docile, et sa fille Eugénie qui fête ses 23 ans. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Eugénie Grandet"

En octobre 1833, Balzac signe un contrat pour la publication des Études de mœurs au XIXe siècle. La collection comprendra des Scènes de la vie privée, des Scènes de la vie parisienne et des Scènes de la vie de province, selon une classification qui annonce l'ensemble organique que sera La Comédie humaine.

Publié à la fin de 1833, Eugénie Grandet est la première des scènes de la vie de province où Balzac tente de rendre l'atmosphère provinciale et ses « drames dans le silence ». Art du détail et de la demi-teinte qui fait de ce tableau, écrit-il, « une humble miniature ».

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806291424-RES

ISBN numérique : 9782806291417-RES

Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Eugénie Grandet" ont également acheté