La Femme de trente ans

La Femme de trente ans : Résumé du livre

7 avis
Description du résumé sur La Femme de trente ans (Honoré de Balzac)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Femme de trente ans de Balzac, dont voici un extrait :« En avril 1813, à Paris, Julie assiste avec son père à la revue des troupes par Napoléon, juste avant le départ pour les combats. Parmi les officiers se trouve Victor d’Aiglemont, dont la jeune fille est amoureuse. S’en rendant compte, son père la met en garde : il pense que leur union serait vouée à l’échec.Un an plus tard, les deux jeunes gens sont mariés. La France est en guerre et, craignant pour la sécurité de sa femme qui se retrouve seule à Paris depuis la mort de son père, Victor décide de la confier à une tante vivant à Tours, la comtesse de Listomère-Landon. Sur la route vers Tours, la voiture des deux jeunes époux est suivie par un cheval monté par un jeune Anglais, lord Arthur Ormond Grenville, qui semble séduit par la beauté de Julie.Dès son arrivée, une profonde amitié lie Julie et la tante de son mari. Celle-ci comprend que la jeune femme n’est pas heureuse avec Victor, qu’il ne sait pas comment s’y prendre avec elle et qu’il peut être violent sexuellement.Le séjour de Julie à Tours est rythmé par le passage journalier d’Arthur Ormond sous ses fenêtres. Le jeune Anglais semble profondément amoureux d’elle. »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "La Femme de trente ans"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Femme de trente ans de Balzac, dont voici un extrait :« En avril 1813, à Paris, Julie assiste avec son père à la revue des troupes par Napoléon, juste avant le départ pour les combats. Parmi les officiers se trouve Victor d’Aiglemont, dont la jeune fille est amoureuse. S’en rendant compte, son père la met en garde : il pense que leur union serait vouée à l’échec.Un an plus tard, les deux jeunes gens sont mariés. La France est en guerre et, craignant pour la sécurité de sa femme qui se retrouve seule à Paris depuis la mort de son père, Victor décide de la confier à une tante vivant à Tours, la comtesse de Listomère-Landon. Sur la route vers Tours, la voiture des deux jeunes époux est suivie par un cheval monté par un jeune Anglais, lord Arthur Ormond Grenville, qui semble séduit par la beauté de Julie.Dès son arrivée, une profonde amitié lie Julie et la tante de son mari. Celle-ci comprend que la jeune femme n’est pas heureuse avec Victor, qu’il ne sait pas comment s’y prendre avec elle et qu’il peut être violent sexuellement.Le séjour de Julie à Tours est rythmé par le passage journalier d’Arthur Ormond sous ses fenêtres. Le jeune Anglais semble profondément amoureux d’elle. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "La Femme de trente ans"

La Femme de trente ans a été écrit à partir de 1829. Le roman est composé de six parties qui sont parues séparément dans des revues. Ce n’est qu’en 1842 qu’il a été édité sous la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Balzac y raconte l’histoire d’une jeune femme, Julie, mariée selon sa volonté à Victor d’Aiglemont. Elle découvre à ses dépens que le mariage ne lui apporte pas le bonheur qu’elle avait espéré. Ni ses relations amoureuses extraconjugales ni la maternité ne la comblent. 

La femme de trente ans est finalement le roman des illusions perdues et du désenchantement.

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219633-RES

Ces analyses du livre "La Femme de trente ans" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "La Femme de trente ans" ont également acheté