Le Bal de Sceaux

Résumé du livre

Le Bal de Sceaux

Auteur : Honoré de Balzac

Analyse de : Julie Mestrot

5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Bal de Sceaux"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Bal de Sceaux de Balzac, dont voici un extrait :« Les dix premières pages de la nouvelle exposent longuement la vie du comte de Fontaine et de sa famille. Le comte de Fontaine, royaliste fervent resté en France après la Révolution, a sacrifié sa fortune à la défense de la monarchie. Après la Restauration, ses qualités lui valent de devenir l’un des plus proches conseiller du roi Louis XVIII. Désormais riche et puissant, il place ses fils à des postes en vue de la nouvelle administration, et marie ses trois fils et deux de ses filles à des partis tout aussi riches et puissants, quoique non nobles. Seule sa plus jeune fille Émilie n’est pas mariée quand commence l’histoire. Louis XVIII, protecteur du comte de Fontaine, vient de mourir, et le comte veut marier sa dernière fille afin d’assurer son avenir. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Bal de Sceaux"

Le Bal de Sceaux est l’un des premiers textes de La Comédie humaine. Rédigée en 1829, cette nouvelle est publiée en 1830 dans les Scènes de la vie privée. Le Bal des Sceaux se rapproche à plusieurs égards du conte moral. D’abord, comme la plupart des scènes de la vie privée, il envisage la mauvaise éducation des jeunes filles et entend donner des leçons. Ensuite, la nouvelle peut être rapprochée de la fable de La Fontaine, La Fille, qui présente aussi une jeune fille trop difficile dans le choix de ses prétendants et qui, pour ne pas se retrouver vieille fille, finit par épouser le premier venu. Mais l’intérêt de la nouvelle ne réside peut-être pas tant dans sa portée morale (souvent critiquée) que dans la façon dont elle éclaire la position de l’auteur à l’égard des évènements politiques et sociaux de son temps.

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806226181-RES

Ces analyses du livre "Le Bal de Sceaux" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Bal de Sceaux" ont également acheté