Le Seigneur des anneaux - La trilogie

Résumé du livre

Le Seigneur des anneaux - La trilogie

Auteur : J. R. R. Tolkien

Analyse de : Jade Gathoye

4/5 (10 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Seigneur des anneaux - La trilogie"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de la trilogie du Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien, dont voici un extrait :

« Plusieurs siècles avant notre ère, dans un passé fictif, un être maléfique du nom de Sauron a fait forger plusieurs anneaux magiques. Il les a distribués aux diverses peuplades qui constituent le monde, appelé Terre du Milieu. Trois anneaux sont remis aux elfes, six aux nains et neuf aux humains. Mais il forge un dernier anneau qui contrôle les autres et lui donne ainsi une immense puissance. Les humains, corrompus par leurs anneaux, deviennent les nazgûls, les neuf serviteurs de Sauron. »

A propos du livre "Le Seigneur des anneaux - La trilogie"

Le Seigneur des anneaux est le fruit d’un long processus d’écriture de la part de Tolkien, qui entame sa rédaction en 1937 pour l’achever 12 ans plus tard. Publié en trois tomes entre 1954 et 1955, il est imaginé par l’auteur comme la suite directe du Hobbit et se rattache également à l’univers du Silmarillion (1977), un texte sur lequel Tolkien travaille depuis toujours, mais encore inédit à l’époque.

Le Seigneur des anneaux raconte les aventures d’un groupe de hobbits qui souhaite détruire l’anneau du seigneur des ténèbres, Sauron, afin de vaincre ce dernier. Si la réception critique du roman est d’abord mitigée, il devient, dès les années soixante-dix, un monument du genre de la fantasy et influencera de nombreuses productions littéraires et artistiques.

J. R. R. Tolkien

De son nom complet John Ronald Reuel Tolkien, l’auteur est né le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud et est décédé le 2 septembre 1973 en Angleterre. Ses parents, originaires d’Angleterre, se sont installés à Bloemfontein à la suite de la nomination d’Arthur, le père, comme directeur d’une grande banque d’Afrique du Sud. De retour avec ses enfants sur le Vieux Continent en 1895, la mère de Tolkien s’installe chez ses parents à Birmingham à la suite du décès de son mari et de l’absence de revenus qui en découlent. Le jeune garçon est marqué par la campagne anglaise qui l’entoure et cette influence sera visible dans ses écrits. Déjà enfant, il lit beaucoup.

En 1904, sa mère meurt de complications dues au diabète et le jeune Tolkien est confié avec son frère à un homme d’église. Tolkien suit des études à la King Edward’s School et s’intéresse à l’étude de la littérature et notamment aux légendes norroises. Étudiant boursier, il entre à l’université d’Oxford en 1910 et y suit les cours de lettres classiques. Mais le grec et le latin ne constituant pas pour lui un vif intérêt, il se réoriente vers l’étude de la littérature anglaise et scandinave. En 1914, il épouse Edith Bratt, qu’il avait rencontrée quelques années auparavant.

Pendant la Première Guerre mondiale, il s’engage au front mais il est victime de la fièvre des tranchées. Après la fin du conflit, il s’installe avec sa famille à Oxford et devient assistant à l’université. En 1925, il occupe le poste de professeur de vieil anglais. Il écrit déjà depuis un moment à cette époque et rédige notamment Le Hobbit, un conte qu’il imagine au départ pour ses enfants. Le roman sera publié en 1937 et rencontre un si grand succès que son éditeur l’encourage à en écrire la suite. Tolkien commence alors la rédaction du Seigneur des anneaux, vaste entreprise que durera 10 ans. Il est publié en trois volumes, entre 1954 et 1955. Il continue alors à développer son univers dans le Silmarillion, qui reste inachevé à sa mort en 1973 et sera publié de manière posthume par son fils.

S’il est principalement célèbre pour son roman jeunesse Le Hobbit et sa trilogie Le Seigneur des anneaux, Tolkien est avant tout le créateur d’un vaste univers où il fait vivre poèmes (Les Aventures de Tom Bombadil, 1962), contes (Faërie, 1974) et légendes (Contes & Légendes inachevés, 1980). De cet imaginaire nourri de philologie, de littérature et de mythologie découle une œuvre polygraphe peuplée de créatures devenues archétypales et de péripéties minutieusement décrites qui permettront à l’écrivain de donner à la fantasy moderne ses lettres de noblesse.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806277893RES

Ces analyses du livre "Le Seigneur des anneaux - La trilogie" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Seigneur des anneaux - La trilogie" ont également acheté