Profession de foi du vicaire savoyard

Analyse du livre

Profession de foi du vicaire savoyard

Auteur : Jean-Jacques Rousseau

Analyse de : Sabrina Zoubir

4.5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Profession de foi du vicaire savoyard
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’œuvre (1 pages)

    Jean-Jacques Rousseau, Écrivain, philosophe et musicien genevois
    Profession de foi du vicaire savoyard, Réflexions sur la religion et le mal

  • Résumé de Profession de foi du vicaire savoyard (3 pages)

    L’histoire de Profession de foi du vicaire savoyard résumée en trois parties

  • Portraits des personnages majeurs (1 pages)

    Une présentation approfondie du vicaire savoyard, qui est le précepteur d’Émile, et le jeune fugitif

  • Analyse des clés de lecture (4 pages)

    Un ouvrage qui dérange ; La religion ; Le mal

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de Profession de foi du vicaire savoyard de Jean-Jacques Rousseau

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Profession de foi du vicaire savoyard"

Cette fiche de lecture, écrite par notre spécialiste Sabrina Zoubir, maitre en lettres modernes, contient tout ce qu’il faut savoir sur le célèbre passage d’Émile ou De l’éducation de Jean-Jacques Rousseau, à savoir Profession de foi du vicaire savoyard.

L’auteure de l’analyse littéraire choisit d’entamer son étude en introduisant l’œuvre et en en résumant la trame narrative complète. Une fois ceci fait, elle étudie avec minutie les deux figures majeures : le vicaire savoyard, un honnête homme profondément humain, et le jeune fugitif, derrière lequel se cache Rousseau lui-même. Dans un deuxième temps sont suggérées quelques clés de lecture pour que le lecteur parvienne à remettre en perspective le projet philosophique et pédagogique de Rousseau. L’Émile, un ouvrage qui dérange – plus précisément sur le projet éducatif de l’auteur et sur la réception mouvementée de l’œuvre –, ainsi que sur les thèmes de la religion et du mal, au centre de l’ouvrage, font ainsi l’objet de longs commentaires. Enfin, pour clore cette analyse, des questions ouvertes figurent en fin de synthèse littéraire.

A propos du livre "Profession de foi du vicaire savoyard"

Profession de foi du vicaire savoyard, dont la première édition date de 1762, est un essai de l'écrivain et philosophe français Jean-Jacques Rousseau (1712-1778).

Divisé en trois parties, l'essai Profession de foi du vicaire est centré sur l'éducation religieuse d'un homme, Emile. Rousseau débute son oeuvre par un prologue qui sert d'introduction et dans lequel il présente son récit comme une anecdote concernant un jeune homme remis sur le droit chemin par un vicaire. En effet, forcé de changer sa religion pour trouver la paix, le jeune homme subit régulièrement l'endoctrinement, l'injustice et l'intolérance. C'est la sagesse et le soutien inconditionnel de l'homme religieux qui lui permet de surmonter tout cela. En réalité, ce jeune homme n'est autre que Rousseau lui-même. Suite à cette anecdote, l'oeuvre se poursuit sur le discours du vicaire savoyard. Si ce discours semble être de nature philosophique, le vicaire précise qu'il ne fait que livrer ce que lui dicte son coeur. Il entame alors le récit de sa vie auquel s'ajoutent quelques réflexions philosophiques. Enfin, la Profession de foi du vicaire savoyard se termine sur le commentaire du précepteur d'Emile ainsi que la réponse du vicaire.

Profession de foi du vicaire est un extrait de l'avant-dernier livre du traité philosophique Emile, ou De l'éducation (1762), devenu une référence dans le milieu de l'éducation. Rousseau y analyse les différentes phases de l'éducation qu'un individu est amené à expérimenter tout au long de sa vie.

Jean-Jacques Rousseau

Né à Genève, Rousseau (1712-1778) acquiert par ses lectures une solide culture classique. À Paris, il fait la connaissance de Voltaire et de Diderot, et collabore avec ce dernier pour L’Encyclopédie. Dans deux Discours retentissants, il défend des idées basées sur l’hypothèse d’un « état de nature » qui lui valent quelques démêlés avec les autres philosophes des Lumières. Il connait le succès avec son roman La Nouvelle Héloïse, et met en forme sa pensée politique et sociale dans Du Contrat social et Émile. La fin de sa vie est marquée par l’écriture des Confessions, son autobiographie. Il meurt isolé et incompris au terme d’une vie d’errance. La Convention fera porter ses restes au Panthéon et il connaitra une gloire posthume. Il est aujourd’hui considéré comme l’inventeur de la République et le précurseur du Romantisme.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806230645

ISBN numérique : 9782806230621

Ces analyses du livre "Profession de foi du vicaire savoyard" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Profession de foi du vicaire savoyard" ont également acheté