L'existentialisme est un humanisme

Analyse du livre

L'existentialisme est un humanisme

Auteur : Jean-Paul Sartre

Analyse de : Vincent Guillaume

4.5/5 (4 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'existentialisme est un humanisme
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’œuvre (2 pages)

    Jean-Paul Sartre, Écrivain et intellectuel français
    L’existentialisme est un humanisme, Comprendre l’existentialisme sartrien

  • Résumé intégral de L’existentialisme est un humanisme (6 pages)

    L’essai synthétisé de L’existentialisme est un humanisme en plusieurs parties

  • Éclairages et commentaires (5 pages)

    Des explications approfondies sur le fait de contrer une célébrité houleuse, la philosophie de l’existence, la problématique de la vulgarisation

  • Analyse des clés de lecture (7 pages)

    De l’existentialisme à l’humanisme ; L’optimisme de l’engagement ; Un athéisme cohérent

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour enrichir votre étude de L’existentialisme est un humanisme de Jean-Paul Sartre

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'existentialisme est un humanisme"

Expliquer l’existentialisme sartrien à l’aide d’une fiche de lecture sur L’existentialisme est un humanisme de Jean-Paul Sartre est un challenge que relève brillamment Vincent Guillaume, maitre en langues et littératures germaniques !

Notre spécialiste fait en effet le point sur les notions de philosophie, liberté, responsabilité, engagement et athéisme pour délivrer la pensée du grand intellectuel français sans détour. Concrètement, il propose un résumé détaillé de l’essai, puis apporte quelques explications relatives au contexte de parution de l’essai et aux desseins du philosophe. La partie dédiée au développement des clés de lecture traite à son tour de l’existentialisme, puis de l’humanisme de Sartre, ainsi que de l’optimisme qu’il place dans l’engagement et de l’athéisme. Les lecteurs se réjouiront de trouver d’autres pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes à la fin de la synthèse de livre.

A propos du livre "L'existentialisme est un humanisme"

L'existentialisme est un humanisme est un essai philosophique de Jean-Paul Sartre (1905-1980), publié pour la première fois en 1946. Dans son ouvrage, qui est en réalité la retranscription d'une conférence donnée par le philosophe à Paris en 1945, Jean-Paul Sartre fait part de sa propre conception de l'existentialisme.

Le philosophe débute L'existentialisme est un humanisme par l'analyse des principales critiques dressées contre l'existentialisme, essentiellement celles qui proviennent des milieux catholiques et communistes. Ensuite, il poursuit son étude en confrontant les différentes définitions de l'existentialisme avec celle qui lui est propre. Par exemple, Jean-Paul Sartre explique que l'existentialisme athée veut que l'homme se trouve être une sorte d'objet manufacturé, défini par sa nature humaine. Or, selon Jean-Paul Sartre, l'homme se définirait après être venu au monde : il n'y aurait donc pas de nature humaine prédéfinie. Le philosophe poursuit en insistant bien sur la responsabilité de l'individu libre face à la non-existence de Dieu. Enfin, L'existentialisme est un humanisme se termine par la nature des rapports avec autrui et leur importance. Jean-Paul Sartre aborde ici toutes ces questions dans le but de contrer les reproches faits à l'existentialisme.

La conférence de Paris durant laquelle Jean-Paul Sartre a dressé sa thèse a été un véritable succès, mais le philosophe a également été victime de quelques critiques cinglantes. A l'époque, il n'était pas en faveur d'une publication de L'existentialisme est un humanisme ; c'est finalement l'éditeur Nagel qui s'est chargé d'éditer le texte en 1946.

Jean-Paul Sartre

Seul écrivain à avoir jamais refusé le Prix Nobel de Littérature, Jean-Paul Sartre (1905-1980) fut pourtant un des plus grands écrivains de son époque. Auteur fécond, il écrit aussi bien des ouvrages philosophiques (L’être et le néant, 1943) que des romans (La nausée, 1938 ; Le mur, 1939) ou des pièces de théâtre (Les mouches, 1943 ; Huis Clos, 1944). Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages et textes biographiques sur de grands auteurs comme Mallarmé, Baudelaire, Jean Genet ou encore Gustave Flaubert.

L’essentiel de son œuvre cherche à expliquer ou à illustrer la pensée existentialiste dont il devint le représentant en France. Il incarna également l’exemple type de l’intellectuel engagé, tout comme Albert Camus. Son engagement n'a aucune limite, il jouera des rôles importants notamment durant la période de la Seconde Guerre mondiale. Mais, même s’il défraya la chronique par ses prises de position catégoriques et ses idées anticapitalistes, sa philosophie existentialiste influencera de très nombreuses personnes bien au-delà de la mode dont elle fait l’objet dans les années 1945-1950.

Jean-Paul Sartre est aussi connu pour sa relation avec Simone de Beauvoir, qu'il rencontre à Paris pendant ses études. Les deux philosophes ont vécu ensemble jusqu'à la fin de leur vie et ont été enterrés côte à côte au cimetière du Montparnasse à Paris.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806212092

ISBN numérique : 9782806220394

Ces analyses du livre "L'existentialisme est un humanisme" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'existentialisme est un humanisme" ont également acheté