Les Mains sales

Commentaire

Les Mains sales sur Le tableau VI de la scène 2

Auteur : Jean-Paul Sartre

Analyse de : Marine Everard

5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Les Mains sales
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage du tableau VI, scène 2 des Mains sales reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : l'existentialisme de Jean-Paul Sartre et la situation de l'extrait étudié

  • Commentaire (3 pages)

    Le texte étudié à la lumière du thème de la relation père-fils, de la figure de Hoederer et de son argumentation

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "Les Mains sales"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de la scène 2 du tableau VI des Mains sales de Jean-Paul Sartre. Vous y trouverez une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette pièce qui nourrit une véritable réflexion sur l’engagement politique.

La scène fait écho à la dernière scène du tableau précédent, au cours de laquelle Hoederer et Hugo sont en désaccord sur la stratégie à adopter pour le Parti. Hoederer est pragmatique et prône l'alliance avec le Régent et le Parti nationaliste, tandis que Hugo affirme qu'une telle politique est une trahison politique. Il est décidé à accomplir sa mission, c'est-à-dire tuer Hoederer. Le lendemain, Hoederer, prévenu par Jessica que Hugo veut le tuer, cherche à lui prouver qu'il n'est pas un assassin, à défaut de pouvoir le convaincre que l'alliance est souhaitable.

Après quelques éclairages sur l’existentialisme sartrien et la situation de l’extrait étudié au sein de la pièce, le commentaire composé s’intéresse au dialogue entre Hoederer et Hugo, structuré en deux parties. Alors que Hugo incarne le postulat existentialiste - il peut devenir un tueur, car il est libre de ses actes et de ses choix - Hoederer affirme que l'« on est tueur de naissance ». On commente ensuite, entre autres, la relation entre ces deux personnages,  comparable à une relation père-fils.

.

A propos du livre "Les Mains sales"

Les Mains sales est une pièce de théâtre en sept tableaux écrite en 1948. Elle raconte l'histoire d'Hugo, un intellectuel bourgeois chargé de tuer Hoederer, chef communiste, sur ordre du Parti. Emprisonné pour cet acte en 1943, son incarcération prend fin en 1945. Il retrouve alors Olga, qui lui avoue que le Parti applique la politique d’Hoederer alors qu’il la désavouait deux ans plus tôt. Hoederer est devenu une icône historique. Hugo doit donc renier son crime s’il veut réintégrer le Parti. Mais, voulant assumer la responsabilité de ce meurtre, il choisit de mourir. Les mains sales est la pièce de Sartre qui a remporté le plus de succès. Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, elle constitue une réflexion sur les modalités de l’engagement et de l’action politique.

Jean-Paul Sartre

Seul écrivain à avoir jamais refusé le Prix Nobel de Littérature, Jean-Paul Sartre (1905-1980) fut pourtant un des plus grands écrivains de son époque. Auteur fécond, il écrit aussi bien des ouvrages philosophiques (L’être et le néant, 1943) que des romans (La nausée, 1938 ; Le mur, 1939) ou des pièces de théâtre (Les mouches, 1943 ; Huis Clos, 1944). Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages et textes biographiques sur de grands auteurs comme Mallarmé, Baudelaire, Jean Genet ou encore Gustave Flaubert.

L’essentiel de son œuvre cherche à expliquer ou à illustrer la pensée existentialiste dont il devint le représentant en France. Il incarna également l’exemple type de l’intellectuel engagé, tout comme Albert Camus. Son engagement n'a aucune limite, il jouera des rôles importants notamment durant la période de la Seconde Guerre mondiale. Mais, même s’il défraya la chronique par ses prises de position catégoriques et ses idées anticapitalistes, sa philosophie existentialiste influencera de très nombreuses personnes bien au-delà de la mode dont elle fait l’objet dans les années 1945-1950.

Jean-Paul Sartre est aussi connu pour sa relation avec Simone de Beauvoir, qu'il rencontre à Paris pendant ses études. Les deux philosophes ont vécu ensemble jusqu'à la fin de leur vie et ont été enterrés côte à côte au cimetière du Montparnasse à Paris.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806236296

ISBN numérique : 9782806233042

Ces analyses du livre "Les Mains sales" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "Les Mains sales" ont également acheté