Le Sermon sur la chute de Rome

Analyse du livre

Le Sermon sur la chute de Rome

Auteur : Jérôme Ferrari

Analyse de : Natacha Cerf

5/5 (7 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Sermon sur la chute de Rome
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse de livre (2 pages)

    Jérôme Ferrari, Écrivain et traducteur français
    Le Sermon sur la chute de Rome, Une inexorable chute

  • Résumé détaillé du Sermon sur la chute de Rome (2 pages)

    L’histoire du Sermon sur la chute de Rome résumée en plusieurs parties

  • Étude approfondie des personnages (3 pages)

    Portraits des protagonistes : Marcel Antonetti, Matthieu Antonetti, Libero Pintus et Aurélie Antonetti

  • Diverses clés de lecture (4 pages)

    Saint Augustin et le sermon sur la chute de Rome (Le sac de Rome, le sermon sur la chute de Rome) ; La mort des mondes ; La succession et l'entrecroisement des mondes ; La Corse ; Une dégénérescence annoncée

  • Informations complémentaires (1 pages)

    Quelques questions pour enrichir votre analyse du Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Sermon sur la chute de Rome"

Dans cette analyse approfondie rédigée par Natacha Cerf, maitre en philosophie, toutes les spécificités du roman Le Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari sont finement passées en revue.

Une fois la trame narrative de cette surprenante œuvre mélangeant utopie, réalité, passé et philosophie présentée sous la forme d’un résumé complet, notre experte révèle les caractéristiques des personnages principaux : Mathieu Antonetti, son grand-père Marcel, sa sœur Aurélie, mais aussi son meilleur ami Libero Pintus. Elle dédie ensuite ses clés de lecture à saint Augustin et au sermon sur la chute de Rome, explique en quoi ce livre reflète l'idée d'une mort des mondes, aborde la Corse et la problématique de la dégénérescence annoncée qui apparait inévitable. La fin de l’analyse suggère quelques nouvelles pistes de réflexion.

A propos du livre "Le Sermon sur la chute de Rome"

Publié le 22 aout 2012 aux éditions Actes Sud, Le Sermon sur la chute de Rome est un roman écrit par l'écrivain français Jérôme Ferrari.

Le Sermon sur la chute de Rome propose un double récit : celui de Matthieu et Libero puis celui du sermon de saint Augustin à Hippone. Un jour, Libero apprend que la serveuse d'un bar du village est partie sans laisser de trace. Alors que les deux amis suivent des cours de philosophie à l'université de la Sorbonne à Paris et préparent le mémoire qui leur permettra d'obtenir une maitrise, ils semblent en réalité montrer de moins en moins d'intérêt pour leurs études. Pendant que les mauvais candidats se succèdent au bar, Matthieu et Libero décident de le reprendre. Mais les deux jeunes gens se laisseront vite absorber par leur nouvelle vie et continueront d'enchainer les échecs auxquels se mêleront de nombreux conflits familiaux. C'est au bout de leur chute que le narrateur Jérôme Ferrari dresse le parallèle avec l'histoire d'Augustin. En bref, Le Sermon sur la chute de Rome relate la déchéance de deux amis de toujours.

Véritable succès littéraire, Le Sermon sur la chute de Rome a déjà connu de multiples éditions et a valu à Jérôme Ferrari le prix Goncourt l'année de sa parution. Le roman a également été nommé pour le Grand prix du roman de l'Académie française ainsi que pour le prix Femina.

Jérôme Ferrari

Auteur et traducteur français, Jérôme Ferrari est né à Paris en 1968 de parents corses. Après des études de philosophie à la Sorbonne, il retourne sur sa terre d’origine, où il enseigne pendant plusieurs années au lycée de Porto-Vechio, avant d’accepter un poste de professeur à Alger et ensuite à Abu Dhabi.

Entré sur la scène littéraire en 2001 avec son recueil de nouvelles Variétés de la mort. Influencé par la philosophie de Nietzsche, Jérôme Ferrari y décrit la frivolité d’une poignée d’êtres humains qui se voient confrontés à leur propre médiocrité et à la banalité de leur existence. Son écriture, encore empreinte de la fougue et de la révolte de la jeunesse, est déjà prometteuse. Il faut attendre 2003 pour voir naitre de sa plume son premier roman, Aleph zéro, qui retrace le combat intérieur de plusieurs personnages en proie aux questions existentielles et se débattant dans une existence emplie de désespoir et de désillusion.

En 2009, Jérôme Ferrari publie son quatrième roman, Un dieu un animal, pour lequel il est récompensé du prix Landerneau. Dans cette œuvre à l’écriture intense, fiévreuse et magistrale, l’auteur dépeint, à travers le narrateur principal, une civilisation contemporaine dépossédée et esclave d’une société où l’économie capitaliste et la violence règnent en maitre. Si Où j’ai laissé mon âme assoit davantage sa réputation d’auteur à succès grâce aux prix qu’il remporte (le Grand Prix Poncetton et le prix Roman France Télévision), Jérôme Ferrari connait la consécration avec son roman le plus emblématique de sa carrière : Le Sermon sur la chute de Rome. Lauréat du prix Goncourt et du prix Liste Goncourt en 2012, le livre, découpé en sept parties, retrace à la fois la déchéance de l’Empire français et la déroute d’un petit bar de village repris par les deux protagonistes de l’histoire, Matthias Antonetti et Libero Pintus. La particularité du roman tient dans l’intitulé de chacune des sept parties constituant le roman, qui correspond chaque fois à une phrase extraite de la Cité de Dieu d’Augustin Hippone, et plus précisément de son Sermon sur la chute de Rome qu’il prononça devant ses fidèles.

Depuis 2015, Jérôme Ferrari enseigne au lycée corse Giocante de Casabianca la philosophie en hypokhâgne.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806258878

ISBN numérique : 9782806258724

Ces analyses du livre "Le Sermon sur la chute de Rome" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Sermon sur la chute de Rome" ont également acheté