L'Enfant

Résumé du livre

L'Enfant

Auteur : Jules Vallès

Analyse de : Laurence Tricoche-Rauline

4.5/5 (7 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "L'Enfant"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de L'Enfant de Jules Vallès dont voici un extrait :« Le Puy : premiers souvenirs (§ I à VIII)L’enfant se souvient d’abord des mauvais traitements qu’il subit de la part de sa mère. Son oncle Joseph lui fait connaitre un monde très différent de celui de ses parents et au sein duquel il est heureux : celui des ouvriers. Au collège dans lequel son père est surveillant, l’enfant se sent comme en prison. Au contraire, pendant les vacances, il profite de plaisirs simples, loin des frustrations et des exigences que sa famille et l’école lui imposent. La fête de son père, la Saint-Antoine, est une occasion gâchée de réjouissance du fait des prétentions de sa mère et du manque de spontanéité dans les relations familiales. La seule distraction dont profite Jacques est la messe de minuit. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "L'Enfant"

Ce roman est le premier volet d’une trilogie retraçant l’histoire de Jacques Vingtras, qui est très proche de celle de Jules Vallès. Il a pour suite Le Bachelier (1881) et L'Insurgé (1886). Dédié « à tous ceux qui crevèrent d’ennui au collège ou qu’on fit pleurer dans la famille, qui, pendant leur enfance, furent tyrannisés par leurs maîtres ou rossés par leurs parents », le livre rend compte des souffrances de l’enfant, avec lesquelles le narrateur adulte prend souvent la distance de l’humour ou de l’ironie. 

Dans sa famille, Jacques est battu et, à l’école, il subit l’enseignement et les punitions de professeurs qui ne sont que des pédants misérables et ridicules. Paris lui fait découvrir la liberté et sa vocation : il décide de devenir ouvrier.

Jules Vallès

Jules Vallez (véritable orthographe de son nom) est né le 11 juin 1832 au Puy-en-Velay. Sa famille s’installe ensuite à Saint-Étienne, puis à Nantes. À Paris, où il termine ses études, Vallez découvre les idées républicaines. Son engagement lui vaut d’être interné par son père, emprisonné quelques mois et contraint à l’exil à Londres, pour avoir pris part à l’insurrection de la Commune de Paris. En 1872, il est même condamné à mort par contumace par le Conseil de Guerre. Il ne rentre à Paris qu’en 1880.

Il a une activité de journaliste et d’écrivain. En 1852, Le Testament d’un blagueur est une première ébauche de L’Enfant (1881), qui est d’abord publié par épisodes avec le titre de Jacques Vingtras I et sous le pseudonyme de La Chaussade dans la revue Le Siècle en 1878.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220219-RES

Ces analyses du livre "L'Enfant" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "L'Enfant" ont également acheté