Le Rivage des Syrtes

Le Rivage des Syrtes : Résumé du livre

6 avis
Description du résumé sur Le Rivage des Syrtes (Julien Gracq)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Rivage des Syrtes de Julien Gracq, dont voici un extrait :

« Aldo, le narrateur, est un jeune noble issu d’une famille ancienne et aisée de la seigneurie d’Orsenna. Profitant des ressources dont il dispose et peu pressé de choisir une carrière, il mène une vie oisive faite de débauches, multipliant les conquêtes amoureuses, les promenades à cheval et les longues journées de lecture. Un jour, pris d’une envie de voyager, il demande un poste dans les Syrtes, une contrée désertique éloignée de la capitale. Il est alors nommé à la fonction d’observateur auprès des Forces légères dans la mer des Syrtes. Éloignée de la capitale, la région désertique des Syrtes se situe en bordure de mer. De l’autre côté du rivage se trouve le Farghestan contre lequel la seigneurie est en guerre depuis trois-cents ans. Mais le conflit s’est endormi depuis de nombreuses années : la paix entre les deux pays est tacite. Pour certains, cette guerre n’est donc qu’une plaisanterie, ou du moins pensent-ils qu’il ne faut rien craindre d’elle. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Rivage des Syrtes"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Rivage des Syrtes de Julien Gracq, dont voici un extrait :

« Aldo, le narrateur, est un jeune noble issu d’une famille ancienne et aisée de la seigneurie d’Orsenna. Profitant des ressources dont il dispose et peu pressé de choisir une carrière, il mène une vie oisive faite de débauches, multipliant les conquêtes amoureuses, les promenades à cheval et les longues journées de lecture. Un jour, pris d’une envie de voyager, il demande un poste dans les Syrtes, une contrée désertique éloignée de la capitale. Il est alors nommé à la fonction d’observateur auprès des Forces légères dans la mer des Syrtes. Éloignée de la capitale, la région désertique des Syrtes se situe en bordure de mer. De l’autre côté du rivage se trouve le Farghestan contre lequel la seigneurie est en guerre depuis trois-cents ans. Mais le conflit s’est endormi depuis de nombreuses années : la paix entre les deux pays est tacite. Pour certains, cette guerre n’est donc qu’une plaisanterie, ou du moins pensent-ils qu’il ne faut rien craindre d’elle. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Rivage des Syrtes"

Le Rivage des Syrtes (1951) est l’histoire de la lente chute de la seigneurie d’Orsenna racontée a posteriori par Aldo, un jeune noble désœuvré. Pays endormi dans une guerre sans combats et sans victimes depuis trois siècles, Orsenna se réveille soudain et cherche à sortir de sa torpeur par tous les moyens pour se sentir vivre.

Le prix Goncourt fut décerné à ce roman en 1951, mais Julien Gracq, souhaitant rester loin des cercles littéraires, le refusa.

Julien Gracq

Julien Gracq, de son vrai nom Louis Poirier, est un écrivain français né en 1910 et mort en 2007. Fils de commerçants aisés, c’est un élève brillant. Il entre à l’École normale supérieure en 1930 et devient professeur d’histoire-géographie à Nantes, puis à Quimper où il anime une section de la CGT et adhère au Parti communiste français. Mais il se désengage de la politique en 1939, déçu par les décisions du parti, et ne parvenant pas à concilier militantisme et écriture. Officier lors de la Seconde guerre mondiale, il est fait prisonnier puis libéré en 1941. Il reprend alors l’enseignement jusqu’à sa retraite en 1970. On lui doit notamment Au château d’Argol (1939), Un beau ténébreux (1945), Le Roi pêcheur (1948), Un balcon en forêt (1958) et Les Eaux étroites (1976). 

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252128

ISBN numérique : 9782806251671

Ces analyses du livre "Le Rivage des Syrtes" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Rivage des Syrtes" ont également acheté