Le Vieux qui lisait des romans d'amour

Analyse du livre

Le Vieux qui lisait des romans d'amour

Auteur : Luis Sepúlveda

Analyse de : Isabelle De Meese

4.5/5 (3 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Vieux qui lisait des romans d'amour
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale (1 pages)

    Luis Sepúlveda, Écrivain chilien
    Le Vieux qui lisait des romans d'amour, Un roman engagé

  • Résumé du Vieux qui lisait des romans d'amour (2 pages)

    L’histoire intégrale du Vieux qui lisait des romans d’amour synthétisée

  • Étude détaillée des personnages (2 pages)

    Les portraits des protagonistes : Antonio José Bolivar Proaño, Nushiño, Rubicondo Loachamín et le maire

  • Clés d'analyse (3 pages)

    Un hymne à la lecture ; Deux cultures contrastées ; Un engagement politique et écologique

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Questions complémentaires pour enrichir votre analyse du Vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepúlveda

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Vieux qui lisait des romans d'amour"

Analysant le célèbre ouvrage Le Vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepúlveda, notre experte en littérature Isabelle De Meese invite les lecteurs à se plonger dans l’univers de l’auteur chilien pour en découvrir sa richesse littéraire.

Elle rédige ainsi notamment un résumé de l’œuvre qui place l’intrigue au cœur de la forêt amazonienne et qui traite de nature, de prédateurs, de mort et de culture étrangère. Notre spécialiste attire ensuite l’attention des lecteurs sur les personnages hauts en couleur qui prennent part au récit, Antonio José Bolivar, vieil homme amateur de romans d’amour, en tête. Les thèmes de la lecture et de l’opposition entre deux cultures bien différentes – celle des Indiens Shuars et celle des colons – constituent des clés de lecture particulièrement importantes dans cette analyse de livre originale. Quant à l’engagement politique et écologique de l’auteur, il est aussi largement commenté. Pour les insatiables, quelques questions ouvertes sont suggérées en fin d’analyse.

A propos du livre "Le Vieux qui lisait des romans d'amour"

Luis Sepúlveda est un écrivain engagé qui a beaucoup voyagé à travers l'Amérique et a partagé pendant un an la vie des Amérindiens Shuars afin d'étudier l'impact de la colonisation sur ces derniers. Luis Sepúlveda s'inspire de son voyage pour l'écriture de son premier roman, Le Vieux qui lisait des romans d'amour.

Publié en 1992, Le Vieux qui lisait des romans d'amour raconte l'histoire d'Antonio José Bolivar Proano qui poursuit un félin qu'il sait être à l'origine de la mort de nombreux hommes. Bolivar a passé son enfance à San Luis en Argentine, où il rencontre sa femme, Dolores. Un jour, ils décident de déménager à El Idilio, un petit village perdu dans la forêt amazonienne. Dolores meurt de la malaria et Bolivar se retrouve dans un groupe d'indigènes : les Indiens Shuars. C'est durant son séjour avec les Shuars qu'il se découvre un gout prononcé pour les romans d'amour. Mais alors que quatre Américains débarquent en Amazonie, plusieurs hommes sont brutalement tués. Bolivar en est sûr, c'est un animal sauvage qui est responsable de ces décès. Il part alors à sa recherche.

Luis Sepúlveda a reçu pour Le Vieux qui lisait des romans d'amour deux prix : celui de France Culture étranger et le Relais du roman d'évasion. Traduit dans plus de trente-cinq langues, Le Vieux qui lisait des romans d'amour est un véritable bestseller.

Luis Sepúlveda

Né en 1949 au Chili, Luis Sepúlveda est un écrivain engagé qui, dès l’adolescence, est affilié aux Jeunesses communistes. Étudiant en Lettres, il est condamné à vingt-huit ans de prison par le régime de Pinochet. Il est libéré deux ans et demi plus tard grâce à l’intervention d’Amnesty international. Sepúlveda a également étudié l’impact de la colonisation sur les Indiens Shuars pour l’Unesco et a promu la culture française à l’étranger à travers la Fondation Alliance française.

Son œuvre, et notamment Le Vieux qui lisait des romans d’amour et Le Monde du bout du monde, est largement inscrite dans la lignée de son engagement politique et écologique. Luis Sepúlveda vit aujourd’hui en Espagne et milite pour la Fédération internationale des droits de l’homme.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213488

ISBN numérique : 9782806218391

Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Vieux qui lisait des romans d'amour" ont également acheté