Le Château de ma mère

Analyse du livre

Le Château de ma mère

Auteur : Marcel Pagnol

Analyse de : David Noiret

4.5/5 (3 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Château de ma mère
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale (1 pages)

    Marcel Pagnol, Écrivain, dramaturge et cinéaste français
    Le Château de ma mère, Célébration d’une mère partie trop tôt

  • Résumé fidèle et complet du livre de Marcel Pagnol (2 pages)

    Le Château de ma mère synthétisé intégralement en plusieurs parties

  • Présentation des protagonistes majeurs (3 pages)

    Une analyse de Marcel, de Lili des Bellons, d'Augustine, de Paul, de Bouzigue et des personnages secondaires

  • Plusieurs clés de lecture pour comprendre le roman (3 pages)

    Une histoire d'amitié ; Des entorses aux principes ; Le traitement du temps ; L'oralité de l'écriture

  • Pistes de réflexion supplémentaires (1 pages)

    Prolongez votre analyse du Château de ma mère de Marcel Pagnol grâce à cette liste de questions ouvertes

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Château de ma mère"

Avec cette fiche de lecture, David Noiret, diplômé en langues et littératures françaises et romanes, collabore avec LePetitLittéraire et met son expertise au service des lecteurs afin de révéler les particularités et les subtilités du Château de ma mère de Marcel Pagnol.

Il entame son analyse littéraire en présentant rapidement le contexte d’écriture de l’oeuvre et son auteur, avant de résumer l’histoire qui se trouve être la suite chronologique du premier tome des Souvenirs d’enfance : La Gloire de mon père. Il s’attarde ensuite sur les personnages centraux dont il dresse un portrait fidèle et détaillé : le narrateur, Marcel Pagnol ; le petit paysan Lili des Bellons ; Augustine, la mère de l’auteur ; Paul, le petit frère de Marcel et Bouzigue. Les clés de lecture abordent ensuite les histoires d'amitié entre les personnages et les entorses que Joseph, le père de Marcel, fait à ses principes stricts. On analyse également le traitement du temps dans l'œuvre et l'oralité de l'écriture, qu’on constate à travers les nombreux dialogues. Enfin, pour les lecteurs voulant poursuivre leur exploration de l’œuvre, une liste de questions ouvertes est reprise en fin de livret.

A propos du livre "Le Château de ma mère"

Le Château de ma mère est un récit autobiographique de Marcel Pagnol. Il parait en 1957 aux Editions Pastorelly, en France. Le Château de ma mère est le deuxième tome des Souvenirs d’enfance, une série de quatre récits autobiographiques de Marcel Pagnol (La Gloire de mon père, Le Château de ma mère, Le Temps des secrets et Le Temps des amours).

Né à Aubagne (en Provence) en 1895 et mort à Paris en 1974, Marcel Pagnol est un écrivain, dramaturge et cinéaste français. C’est grâce à Marius, l’une de ses pièces de théâtre, qu’il devient célèbre, en 1929, puis qu’il est élu membre de l’Académie française en 1946. En 1934, il crée sa propre société de production de cinéma à Marseille, ce qui lui permet de réaliser de nombreux films avec les grands acteurs de son temps, tels que Raimu, Fernandel, Pierre Fresnay ou encore Louis Jouvet. Ce n’est qu’après 1956 qu’il entreprend la rédaction de ses Souvenirs d’enfance. Il écrit également deux romans, en plus de ses récits autobiographiques : Jean de Florette et Manon des Sources (1962).

Le Château de ma mère raconte une partie de l’enfance du jeune Marcel Pagnol : sa rencontre avec son ami Lili des Bellons, ses aventures dans la garrigue et les collines provençales, les trajets jusqu’à La Bastide Neuve, la maison de campagne où sa famille et lui passent leurs vacances et leurs weekends, etc. Le Château de ma mère a fait l’objet, en 1990, d’une adaptation cinématographique réalisée par Yves Robert.

Marcel Pagnol

Né à Aubagne d’un père instituteur et d’une mère couturière, Marcel Pagnol (1895-1974) devient lui-même professeur après des études de lettres anglaises à l’université d’Aix-en-Provence.

Il obtient un grand succès à Paris grâce à ses pièces de théâtre dans lesquelles il met en scène sa région natale (la célèbre trilogie marseillaise comprenant Marius, 1931, Fanny, 1932, et César, 1936). Il s’intéresse au cinéma et signe, entre 1931 et 1954, pas moins de 21 films (dont l’adaptation de la trilogie marseillaise, Le Schpountz, en 1938). En 1946, il est élu à l’Académie française. Il commence une carrière de romancier en 1957 avec la rédaction de ses Souvenirs d’enfance et L’eau des Collines en 1962 (diptyque célèbre comprenant Jean de Florette et Manon des sources).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211002

ISBN numérique : 9782806219541

Ces analyses du livre "Le Château de ma mère" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Château de ma mère" ont également acheté