L'Aiguille creuse

Analyse du livre

L'Aiguille creuse

Auteur : Maurice Leblanc

Analyse de : Isabelle Consiglio

4.5/5 (10 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'Aiguille creuse
Structure de cette analyse du livre
  • Partie introductive (1 pages)

    Maurice Leblanc, Écrivain français
    L’Aiguille creuse, Les aventures d’Arsène Lupin

  • Résumé fidèle et complet du livre de Maurice Blanc (3 pages)

    L’histoire de L’Aiguille creuse résumée en plusieurs parties

  • Portrait des personnages principaux (2 pages)

    Une analyse approfondie d’Isidore Beautrelet, d’Arsène Lupin et de Raymonde de Saint-Véran

  • Clés de lecture pour comprendre l’œuvre (2 pages)

    Un récit multiple, la trace du roman feuilleton ; Le problème de la vraisemblance ; Arsène Lupin, un nouveau type de héros

  • Quelques pistes de réflexion (1 pages)

    Plusieurs questions pour continuer votre analyse de L’Aiguille creuse

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Aiguille creuse"

Dans son analyse littéraire de L’aiguille creuse, Isabelle Consiglio, maitre en langues et littératures françaises et romanes, se donne pour objectif de faire plonger le lecteur dans l’univers particulier de Maurice Blanc et de son héros préféré : Arsène Lupin. Une œuvre pleine de rebondissements à découvrir dans cette fiche de lecture au format PDF.

Le document s’ouvre sur une brève introduction avant de continuer sur un résumé intégral de l’intrigue policière qui relate le duel entre deux hommes pour résoudre l’énigme de l’aiguille creuse et ainsi mettre la main sur un fabuleux trésor. Puis, les portraits des personnages sont brossés : Isidore Beautrelet, un étudiant passionné d’énigmes policières et très impressionnable ; Arsène Lupin, le célèbre « gentleman cambrioleur », et Raymonde de Saint-Véran, épouse inopinée de Lupin. En guise de clés de lecture, l’auteure de l’analyse propose une étude du caractère multiple du récit, dans lequel on détecte les traces du roman-feuilleton, du problème de la vraisemblance et du personnage d’Arsène Lupin, présenté comme un nouveau type de héros.

Continuez votre découverte de L’aiguille creuse en vous référant aux nombreuses pistes de réflexion présentes en fin d’ouvrage.

A propos du livre "L'Aiguille creuse"

Avec pas moins de vingt-sept romans, Maurice Leblanc est aujourd’hui considéré comme l’un des principaux représentants de la première vague du roman policier français. Il écrit son premier roman en 1901, intitulé L’Enthousiasme. Mais ce n’est qu’en 1905, suite à sa collaboration avec le mensuel Je sais tout, que Maurice Leblanc rencontre le succès avec les aventures de son personnage populaire : Arsène Lupin.

On retrouve le célèbre gentleman cambrioleur dans L’Aiguille creuse, roman publié pour la première fois en 1908-1909, d’abord sous forme d’un roman-feuilleton puis réédité en un volume unique en 1909. Ici, Arsène Lupin est opposé à Isidore Beautrelet, un jeune étudiant bien décidé à résoudre le mystère de l’aiguille creuse : un secret transmis depuis l’Empire romain jusqu’aux rois de France qui conduirait à un trésor caché. En bref, L’Aiguille creuse est un roman représentatif du genre policier français du début du XXe siècle, mêlant un personnage populaire à une énigme historique.

Pour son titre, Maurice Leblanc s’est inspiré de l’aiguille d’Etretat, un rocher situé près de sa maison (devenue aujourd'hui un musée) en Haute-Normandie.

L’Aiguille creuse a connu de nombreuses adaptations au cinéma, à la télévision et au théâtre. La dernière adaptation sortie au cinéma est celle de Jean-Paul Salomé en 2001 avec son film L’Aiguille creuse, dans lequel on retrouve notamment l’acteur Romain Duris.

Maurice Leblanc

Fils d'Emile Leblanc et de Mathilde Blanche (née Brohy), Maurice Leblanc est né à Rouen en 1864 sous le nom Marie Emile Maurice Leblanc. Après des études de droit, il décide partir à Paris afin de se consacrer à la littérature et devient dans un premier temps journaliste. Il fréquente les cercles littéraires parisiens ainsi que de grands hommes de lettres comme Stéphane Mallarmé.

Il écrit d'abord quelques contes et publie en 1901 son premier roman intitulé L’enthousiasme, qui ne rencontre pas de réel succès. Profitant de l’immense popularité du roman-feuilleton, Maurice Leblanc accepte de collaborer avec le magazine mensuel Je sais tout et y publie la première nouvelle policière mettant en scène le célèbre Arsène Lupin : L'Arrestation d'Arsène Lupin, en 1905. Maurice Leblanc continue à publier de nombreuses nouvelles grâce au succès du gentleman-cambrioleur et ces épisodes seront par la suite publiés sous forme de volumes. Au total, vingt-sept romans seront publiés entre 1907 et 1937.

Maurice Leblanc s’éteint en 1941 et est enterré au cimetière du Montparnasse à Paris. Il est l’un des principaux représentants de la première vague du roman policier français qui inspire bon nombre d'auteurs. Il a reçu la Légion d'honneur le 17 janvier 1908.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213044

ISBN numérique : 9782806218032

Ces analyses du livre "L'Aiguille creuse" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'Aiguille creuse" ont également acheté