La Confusion des sentiments

La Confusion des sentiments : Résumé du livre

10 avis
Description du résumé sur La Confusion des sentiments (Stefan Zweig)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Confusion des sentiments de Stefan Zweig, dont voici un extrait :« Le narrateur est un professeur de philologie qui vient de fêter ses soixante ans et ses trente ans de professorat. L’ouvrage s’ouvre sur un « livre d’hommage » que lui offrent ses élèves : une sorte de biographie qui réunit son travail depuis ses débuts. Mais à l’intérieur, il manque quelque chose : « Le secret de [son] avènement à la vie intellectuelle ». Pour faire vivre cet être qui décida de son destin, le narrateur fouille dans ses souvenirs de jeunesse. À l’époque, il est un jeune homme fougueux, éperdu de liberté, en mal de virilité et avide de conquêtes féminines. Il rejette les études qui l’étouffent. Mais un jour, son père découvre par hasard cette vie dissolue. Pour celui qui aspire à un avenir noble pour son fils, c’est une « honte ». »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "La Confusion des sentiments"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Confusion des sentiments de Stefan Zweig, dont voici un extrait :« Le narrateur est un professeur de philologie qui vient de fêter ses soixante ans et ses trente ans de professorat. L’ouvrage s’ouvre sur un « livre d’hommage » que lui offrent ses élèves : une sorte de biographie qui réunit son travail depuis ses débuts. Mais à l’intérieur, il manque quelque chose : « Le secret de [son] avènement à la vie intellectuelle ». Pour faire vivre cet être qui décida de son destin, le narrateur fouille dans ses souvenirs de jeunesse. À l’époque, il est un jeune homme fougueux, éperdu de liberté, en mal de virilité et avide de conquêtes féminines. Il rejette les études qui l’étouffent. Mais un jour, son père découvre par hasard cette vie dissolue. Pour celui qui aspire à un avenir noble pour son fils, c’est une « honte ». »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "La Confusion des sentiments"

La Confusion des sentiments est une nouvelle de Stefan Zweig qui connut un grand succès dès sa parution en 1927. Sous-titrée Notes intimes du professeur R de D, elle raconte l’histoire d’une passion inavouée entre un universitaire de 19 ans, Roland de D., et un professeur de littérature anglaise. Dans une petite ville de province nichée au cœur de l’Allemagne, ils se lient d’une amitié très forte. L’un est subjugué par l’intelligence du maitre, l’autre séduit par l’enthousiasme juvénile de son élève. Mais plus le temps passe et plus ils se perdent dans une relation destructrice, faite d’émulation intellectuelle et de sentiments troubles.

Stefan Zweig

Stefan Zweig est un auteur autrichien du XXe siècle. Né en 1881 dans une famille juive aisée, il reçoit une éducation plus laïque que le voudrait sa religion juive. Il publie ses premiers poèmes à 17 ans dans le recueil Les Cordes d'argent (1901) et son premier récit Dans la neige dans le journal Die Welt la même année.

Il étudie ensuite l’histoire de la littérature et la philosophie à l’université et se passionne pour les voyages. Il visite, entre autres, Porto-Rico, l’Autriche, le Canada, Cuba, l’Inde et les USA. En Suisse, il se lie très vite d’amitié avec Romain Rolland, un écrivain humaniste français avec lequel il entame une belle collaboration et une riche correspondance. Souvent entouré de grands artistes, il a également fréquenté Richard Strauss, Emile Verhaeren et Sigmund Freud.

Hommes de lettres à l'oeuvre variée, Stefan Zweig écrit aussi bien des poèmes que des nouvelles ou des pièces de théâtre. Il a aussi écrit deux romans qui resteront inachevés ainsi que plusieurs biographies (Marie-Antoinette par exemple qui rencontre un véritable succès) et traductions (Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Keats). Plusieurs de ses oeuvres seront publiées à titre posthume, comme Le Joueur d'échecs, publié en 1943.

En 1941, effrayé et menacé par la violence des mouvements fascistes, il se réfugie au Brésil avec sa seconde femme et s’y suicide en 1942, anéanti par les atrocités de la guerre. Stefan Zweig était un écrivain pacifiste qui prônait la fraternité et la paix.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806225825-RES

Ces analyses du livre "La Confusion des sentiments" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "La Confusion des sentiments" ont également acheté