Le Joueur d'échecs : Analyse du livre

10 avis
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Le Joueur d'échecs (Stefan Zweig)

Très prisée des élèves et des passionnés de littérature, cette fiche de lecture sur Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig propose un résumé et une analyse complète de l’œuvre au format PDF. Étudiant les grands thèmes du roman et différents axes de lecture, cette synthèse littéraire sur Le Joueur d’échecs est l’outil de référence idéal pour comprendre rapidement l’œuvre et son impact, que ce soit pour le bac de français ou pour le plaisir.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (2 pages)

    Stefan Zweig, écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien
    Le Joueur d’échecs, à propos de la nature et de la psychologie humaine

  • Résumé complet et structuré du Joueur d’échecs (3 pages)

    Une synthèse fidèle à l’histoire de la nouvelle

  • Présentation des personnages principaux du Joueur d’échecs (6 pages)

    Une analyse du narrateur, de Mirko Czentovic, de Mac Connor et du docteur B

  • Clés de lecture (6 pages)

    Les circonstances de la montée du nazisme au XXe siècle ; Le docteur B et Czentovic, des personnalités et des valeurs opposées ; La symbolique du jeu d’échecs ; La maladie mentale

  • Pistes de réflexion (2 pages)

    Des questions ouvertes pour compléter votre étude du Joueur d’échecs de Stefan Zweig

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Joueur d'échecs"

Cette fiche de lecture sur Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig propose une analyse littéraire complète de l’œuvre. Rédigée par une spécialiste de la littérature française, Delphine Leloup, on y trouve tout d’abord un résumé et une présentation des différents personnages, tout particulièrement le narrateur, dont on ne connait pas le nom, et le docteur B, protagoniste fondamental du récit.

Ensuite, telle une fiche de cours, l’analyse de l’œuvre se penche sur l’explication de plusieurs thèmes repris dans le livre. Une des clés de lecture importante de cette nouvelle réside dans son contexte de parution, qui voit se répandre le nazisme en Allemagne et en Europe, ainsi que le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. L’antagonisme profond qui existe entre le docteur B et Czentovic et la symbolique du jeu d’échecs sont encore des occasions supplémentaires de montrer l’opposition des idéologies à l’œuvre à cette époque. Quelques pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes vous permettront enfin d’approfondir votre étude de la nouvelle de Stefan Zweig.

En bref, une dizaine de pages pour comprendre toutes les subtilités du Joueur d’échecs où l’échiquier, qui voit s’opposer deux joueurs invétérés, devient le symbole d’une lutte historique bien plus sanglante. Les élèves trouveront ici une fiche de cours adaptée à leurs besoins, très utile pour préparer le bac de français.

A propos du livre "Le Joueur d'échecs"

Inspirée de la passion personnelle de Stefan Zweig pour les échecs, la nouvelle Le Joueur d’échecs, écrite en 1941 et publiée deux ans plus tard, après sa mort, est la dernière qu’il a rédigée. Elle traite de plusieurs grands thèmes tels que la folie et le dédoublement de personnalité, la passion violente, la solitude et l’opposition vaine face aux forces ennemies. L’ensemble du livre évoque ainsi la montée des totalitarismes qui sévissent en Europe dès la fin des années 1930.

Cette œuvre, dont Gerd Osward a réalisé un film en 1960, est à rapprocher d’autres textes écrits à la même période, comme Un roi sans divertissement, de Jean Giono.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre fiche de lecture gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité de nos analyses littéraires !

Stefan Zweig

Stefan Zweig est un auteur autrichien du XXe siècle. Né en 1881 dans une famille juive aisée, il reçoit une éducation plus laïque que le voudrait sa religion juive. Il publie ses premiers poèmes à 17 ans dans le recueil Les Cordes d'argent (1901) et son premier récit Dans la neige dans le journal Die Welt la même année.

Il étudie ensuite l’histoire de la littérature et la philosophie à l’université et se passionne pour les voyages. Il visite, entre autres, Porto-Rico, l’Autriche, le Canada, Cuba, l’Inde et les USA. En Suisse, il se lie très vite d’amitié avec Romain Rolland, un écrivain humaniste français avec lequel il entame une belle collaboration et une riche correspondance. Souvent entouré de grands artistes, il a également fréquenté Richard Strauss, Emile Verhaeren et Sigmund Freud.

Hommes de lettres à l'oeuvre variée, Stefan Zweig écrit aussi bien des poèmes que des nouvelles ou des pièces de théâtre. Il a aussi écrit deux romans qui resteront inachevés ainsi que plusieurs biographies (Marie-Antoinette par exemple qui rencontre un véritable succès) et traductions (Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Keats). Plusieurs de ses oeuvres seront publiées à titre posthume, comme Le Joueur d'échecs, publié en 1943.

En 1941, effrayé et menacé par la violence des mouvements fascistes, il se réfugie au Brésil avec sa seconde femme et s’y suicide en 1942, anéanti par les atrocités de la guerre. Stefan Zweig était un écrivain pacifiste qui prônait la fraternité et la paix.

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-0215-4

ISBN papier : 978-2-8062-0365-6

ISBN papier : 978-2-8062-2155-1

ISBN papier : 978-2-8062-1819-3

ISBN papier : 978-2-8062-1256-6

ISBN papier : 978-2-8062-0065-5

ISBN papier : 978-2-8062-2862-8

ISBN papier : 9782806212566

ISBN numérique : 9782806218193

Ces analyses du livre "Le Joueur d'échecs" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Joueur d'échecs" ont également acheté