Le Capitaine Fracasse

Le Capitaine Fracasse : Résumé du livre

10 avis
Description du résumé sur Le Capitaine Fracasse (Théophile Gautier)

Ce document propose un résumé clair et détaillé du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, dont voici un extrait :

« En Gascogne, au dix-septième siècle, un jeune noble désargenté, le baron de Sigognac, vit seul, entouré d’animaux et de son fidèle domestique, Pierre, dans son château en ruine, au milieu de ses terres en friches. Sa famille, autrefois illustre, s’est peu à peu ruinée et il en est le dernier descendant. Il végète à longueur de temps, n’ayant même plus de quoi se nourrir correctement, il ne sort pas de chez lui et il ne fréquente pas les autres nobles de la région : il a trop honte de sa pauvreté et sait qu’il ne ferait pas honneur à son rang.

Un soir, une troupe de comédiens ambulants frappe à sa porte afin de lui demander l’hospitalité pour la nuit. Sigognac accepte et tombe immédiatement sous le charme de l’une des comédiennes, Isabelle. L’attirance est réciproque. Le lendemain, ne pouvant se résoudre à laisser Isabelle partir, le baron décide de se joindre à la troupe et de quitter son château pour la suivre. Il laisse son domaine sous la garde de Pierre. »

Découvrez la suite dans le document.

 

 

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Capitaine Fracasse"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, dont voici un extrait :

« En Gascogne, au dix-septième siècle, un jeune noble désargenté, le baron de Sigognac, vit seul, entouré d’animaux et de son fidèle domestique, Pierre, dans son château en ruine, au milieu de ses terres en friches. Sa famille, autrefois illustre, s’est peu à peu ruinée et il en est le dernier descendant. Il végète à longueur de temps, n’ayant même plus de quoi se nourrir correctement, il ne sort pas de chez lui et il ne fréquente pas les autres nobles de la région : il a trop honte de sa pauvreté et sait qu’il ne ferait pas honneur à son rang.

Un soir, une troupe de comédiens ambulants frappe à sa porte afin de lui demander l’hospitalité pour la nuit. Sigognac accepte et tombe immédiatement sous le charme de l’une des comédiennes, Isabelle. L’attirance est réciproque. Le lendemain, ne pouvant se résoudre à laisser Isabelle partir, le baron décide de se joindre à la troupe et de quitter son château pour la suivre. Il laisse son domaine sous la garde de Pierre. »

Découvrez la suite dans le document.

 

 

A propos du livre "Le Capitaine Fracasse"

Le Capitaine Fracasse est un roman de cape et d’épée. Il raconte l’histoire d’un jeune noble désargenté, le baron de Sigognac, qui décide de suivre une troupe de théâtre sur les routes. Cette décision est due à l’amour (partagé) qu’il ressent pour Isabelle, l’une des comédiennes. Malgré son haut rang, il devient à son tour comédien. Mais son attachement pour Isabelle est compromis par les ardeurs d’un autre soupirant, le duc de Vallombreuse. Sigognac devra donc faire preuve de courage, d’obstination et d’un grand esprit chevaleresque pour sauver son amour.

Ce roman est aussi une description fidèle de la vie des comédiens ambulants au dix-septième siècle, et s’inspire du Roman comique (paru entre 1651 et 1657) de Paul Scarron (1610-1660), qui raconte les aventures d’une troupe de comédiens dans la ville du Mans.

Théophile Gautier

Théophile Gautier, né en 1811 à Tarbes et mort en 1872 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain romancier et poète français, auteur de textes fantastiques (La cafetière, Aria Marcella, Le roman de la momie), de poèmes (Émaux et camées) et du roman de cape et d’épée Le Capitaine Fracasse.

Scolarisé au Collège de Charlemagne où il rencontre Nerval, il est tout de suite intéressé par la poésie puis par la carrière de peintre. Il rejoint Victor Hugo pour défendre l’idéal romantique, notamment lors de la bataille d'Hernani en 1830. C'est en 1831 qu'il publie ses premières oeuvres poétiques qui ne rencontrent pas de succès immédiat. Il devient ensuite un des précurseurs du mouvement littéraire de « l’art pour l’art », qui privilégie en poésie la perfection de la forme plutôt que le sujet. Il collabore également avec de nombreux journaux comme La Chronique de Paris où il publie des critiques d’art et certaines de ses nouvelles. Baudelaire le considère comme un très grand poète et lui dédie son recueil Les Fleurs du mal en 1857.

Il meurt le 23 octobre 1872 à la suite d'une maladie et est enterré au cimetière de Montmartre.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806237170-RES

Ces analyses du livre "Le Capitaine Fracasse" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Capitaine Fracasse" ont également acheté