Quatrevingt-Treize

Analyse du livre

Quatrevingt-Treize

Auteur : Victor Hugo

Analyse de : David Noiret

5/5 (2 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Quatrevingt-Treize
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’œuvre de Victor Hugo (1 pages)

    Victor Hugo, Poète, dramaturge, romancier et homme politique français
    Quatrevingt-Treize, Une épopée historique teintée de romantisme

  • Résumé complet de Quatrevingt-Treize (4 pages)

    La trame narrative de Quatrevingt-Treize résumée en trois parties

  • Étude approfondie des personnages (2 pages)

    Une analyse des protagonistes principaux : le marquis de Lantenac, Cimourdain, Gauvain, le sergent Radoub, Gouge-le-Bruant, Halmalo, Tellmarch et Michelle Fléchard

  • Clés de lecture (3 pages)

    Un roman historique ; Une histoire romantique

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Des questions ouvertes pour enrichir votre analyse de Quatrevingt-Treize de Victor Hugo

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Quatrevingt-Treize"

Dans son analyse littéraire de Quatrevingt-Treize de Victor Hugo, David Noiret, maitre en langues et littératures françaises et romanes, présente une synthèse documentée et précise en vue de guider les lecteurs dans leur découverte de ce roman historique grandiose qui les plonge au cœur de la « Terreur »…

Après avoir rappelé le contexte de création et de réception de l’œuvre, l’auteur de la fiche de lecture décrit les éléments constitutifs de l’intrigue à l’aide d’un résumé complet, partie après partie, livre après livre. Il poursuit avec une étude des personnages, et s'intéresse tout particulièrement au marquis de Lantenac, à Cimourdain et à Gauvain, qui incarnent trois types de héros bien différents, mais pareillement grandioses. En guise de clés de lecture, David Noiret aborde le genre de l’œuvre – un roman historique – ainsi que les nombreux thèmes romantiques et hugoliens tels que l’amour, la mort, l’idéal et la métamorphose des éléments. Enfin, quelques pistes de réflexion permettent de prolonger l’analyse de ce classique universel.

A propos du livre "Quatrevingt-Treize"

Quatrevingt-Treize est le dernier roman de Victor Hugo (1802-1885), figure emblématique de la littérature romantique française. Initialement, ce roman devait composer une trilogie dont L'Homme qui rit (1869) aurait été le premier tome. Ce projet n'a finalement jamais abouti.

L'histoire de Quatrevingt-Treize se déroule vers 1793, dans le contexte de la Terreur (1792-1794), l'une des périodes les plus terribles de la Révolution française et sujet principal de la réflexion entamée par Victor Hugo dans cet ouvrage divisé en trois parties. Tout commence lorsque le bataillon du Bonnet-Rouge recueille une paysanne et ses trois enfants au nom de la République. De son côté, un vieillard rejoint un navire qui part pour la France. Loin d'être un homme ordinaire, ce dernier est appelé le « paysan » ou le « général ». C'est finalement l'affiche d'un certain Gauvain qui révèle que le vieillard est en réalité le marquis de Lantenac dont la tête est mise à prix. S'oppose alors à travers ces personnages deux idéaux qui nourrissent la réflexion politique de l'auteur : la République, représentée par Gauvain, et les valeurs de l'Ancien Régime, représentées par le marquis de Lantenac.

Dès sa première parution en 1874 chez l'éditeur Michel Lévy, Quatrevingt-Treize est un réel succès. Le roman de Victor Hugo a par ailleurs été adapté au cinéma à deux reprises : en 1920 par les réalisateurs André Antoine, Léonard Antoine et Albert Capellani puis en 1962 par le réalisateur Alain Boudet.

Victor Hugo

Né en 1802 et mort en 1885, la vie de Victor Hugo recouvre presque la totalité du XIXe siècle. Il incarne l’une des figures les plus emblématiques de son époque.

Auteur, académicien et homme politique, ses actions et son rôle furent diversifiés et déterminants. En tant qu’écrivain, il ne s’est en aucun cas confiné au sein d’un seul style. Au contraire, il s’est livré aussi bien au roman qu’au théâtre ou à la poésie, il s’est aussi bien consacré au romantisme qu’au mysticisme. À tel point qu’aujourd’hui on ne peut le classifier de façon définitive, le cantonner à une étiquette littéraire. Son œuvre se caractérise par une créativité débordante, une forte sensibilité et une puissance inouïe certainement animée par un orgueil peu commun. Se définissant comme un « prophète » ou un « voyant », il se dresse contre la peine de mort et l’injustice sociale et donne à voir dans son œuvre une variété impressionnante de genres pour offrir une vision contrastée et fidèle du réel. En outre, selon lui, sa mission politique est un prolongement logique de celle du poète engagé qu’il incarne.

Sa vie est entre autres marquée par la mort de sa fille Léopoldine en 1843, à qui il dédie de nombreux poèmes, et par son exil, suite au coup d’État du 2 décembre 1851, à Bruxelles et sur les iles anglo-normandes (Jersey et Guernesey).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213938

ISBN numérique : 9782806218865

Ces analyses du livre "Quatrevingt-Treize" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Quatrevingt-Treize" ont également acheté