L'Homme qui rit : Analyse du livre

0 évaluation

Auteur : Victor Hugo

Analyse de : Tram-Bach Graulich

Cette fiche de lecture propose une analyse complète et détaillée d’un chef-d’œuvre hugolien, L’Homme qui rit. Paru en 1869, ce roman philosophique marqué par la fatalité et l’excès met en scène l’une des thématiques chères à l’écrivain : l’opposition entre le physique et la personnalité. Cet ouvrage raconte en effet l’histoire de Gwynplaine, un homme bon, mais atrocement défiguré. L’action se passe en Angleterre sous le règne de la reine Anne, entre la fin du XVIIe et le début du XVIIIe siècle.

Présentation de la structure de la fiche de lecture

Cette analyse littéraire offre tout d’abord une présentation de L’Homme qui rit et de son auteur, le romancier, poète, dramaturge et homme politique français Victor Hugo. Après avoir fourni un résumé de l’intrigue en plusieurs parties, la fiche s’attelle à l’étude des personnages de cet étrange roman. Elle dresse ainsi un portrait des différents protagonistes : Ursus, Gwynplaine, Josiane, Dea et Barkilphedro.

Ce document didactique poursuit son analyse de L’Homme qui rit avec des clés de lecture qui permettent de comprendre rapidement cette œuvre magistrale aux accents dramatiques. Il propose ainsi de découvrir les grands thèmes qui parsèment cet ouvrage hugolien, à savoir le peuple, le martyre, la cruauté, l’aristocratie, le rire et la fatalité. Il invite également les lecteurs à s’interroger sur le motif de l’excès qui caractérise tout le roman. En outre, il se penche sur la démesure du style romantique adopté par l’auteur.

Par ailleurs, cette analyse synthétique examine en profondeur l’aspect politique de l’œuvre, qui fait écho à la Révolution française. Pour finir, elle suggère quelques pistes de réflexion, sous forme de questions, pour une étude plus approfondie de L’Homme qui rit de Victor Hugo.

Analyse des personnages majeurs de L’Homme qui rit

Pour une meilleure compréhension de L’Homme qui rit, cette fiche de lecture propose une analyse des personnages principaux.

Érudit, idéaliste et un peu philosophe, Ursus est un misanthrope et un cynique, mais a un bon fond. Il aime la liberté et la trouve avec Homo le loup, son fidèle compagnon. Ce vendeur ambulant incarne la liberté et la sagesse du peuple. Il prend sous son aile Gwynplaine et Dea.

Surnommé l’homme qui rit, Gwynplaine est un jeune homme défiguré par un sourire éternel. Néanmoins, malgré son physique, il a une belle âme et se pose comme un héros prêt à défendre la cause des plus faibles. C’est un personnage grave et sérieux.

Sauvée par Gwynplaine quand elle était encore bébé, Dea est une jeune fille aveugle, à la santé fragile et à la beauté rayonnante. Ange inaccessible, elle représente un idéal pour le jeune homme.

Grande, belle et gracieuse, Josiane est l’opposée de Dea en raison de sa méchanceté et de son attitude condescendante. Fille illégitime de Jacques II, cette duchesse est presque l’égale de la reine Anne, qui la jalouse.

Barkilphedro est un personnage présomptueux, ambitieux et envieux. Obtenant un poste convoité grâce aux faveurs de Josiane, il ne supporte cependant pas la condescendance avec laquelle le traite sa bienfaitrice. Apprenant la véritable origine de Gwynplaine grâce à une bouteille jetée à la mer quinze ans plus tôt, il décide d’utiliser cette information comme instrument de vengeance contre Josiane.

Clés de lecture pour mieux appréhender le roman de Victor Hugo

Après l’analyse des personnages, cette fiche de lecture aborde en détail les thèmes hugoliens exploités dans L’Homme qui rit. Elle s’intéresse ainsi notamment à la mer et la tempête, à la présence de la fatalité et à la thématique du rire. Elle apporte également des explications supplémentaires sur ce roman politique marqué par l’excès qui constitue une prophétie de la révolution. Cette démesure se marque dans le style littéraire utilisé par Victor Hugo, un style marqué par le courant romantique, comme le souligne l’analyse littéraire. 

Avec cette fiche de lecture sur L’Homme qui rit, vous pourrez donc saisir facilement les enjeux de ce roman hugolien. En acquérant ce document didactique de qualité, vous gagnerez du temps tout en allant plus loin dans votre analyse. Vous pourrez en outre le consulter directement.

Découvrez également nos autres ressources pédagogiques comme notre analyse de Fantasio d’Alfred de Musset ou encore notre analyse de Sylvie de Gérard de Nerval.

Structure de cette analyse du livre

  • Introduction (1 pages)

    Victor Hugo, Romancier, poète, dramaturge et homme politique français
    L’Homme qui rit, Un poème grandiose marqué par la fatalité

  • Résumé complet de L’Homme qui rit (3 pages)

    L’histoire de L’Homme qui rit résumée en plusieurs parties

  • Étude des personnages majeurs (2 pages)

    Une analyse d’Ursus, Gwynplaine, Josiane, Dea et Barkilphedro

  • 5 clés de lecture (3 pages)

    Un roman marqué par l’excès ; La mer et la tempête, la présence de la fatalité ; Un roman politique, une prophétie de la révolution ; La thématique du rire ; La démesure d’un style romantique

  • Des pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre étude de L’Homme qui rit de Victor Hugo

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Homme qui rit"

La fiche synthétique du livre L’Homme qui rit de Victor Hugo (14 pages au format PDF) est incontournable pour ceux qui désirent saisir toute la richesse littéraire de ce chef-d’œuvre marqué par la fatalité et l’excès. En introduisant brièvement le roman puis en en donnant un résumé intégral, la fiche de lecture fournit les éléments de base à une analyse littéraire plus poussée. Le document de référence présente ensuite des clés de lecture et des compléments d’explication pour permettre une prise de recul et une réflexion profonde sur les thèmes et les enjeux principaux de l’œuvre romantique.

Pour continuer votre découverte de Victor Hugo, consultez également nos fiches de lecture sur Le Dernier Jour d’un condamné, Notre-Dame de Paris ou encore Les Misérables.

Victor Hugo

Né en 1802 et mort en 1885, la vie de Victor Hugo recouvre presque la totalité du XIXe siècle. Il incarne l’une des figures les plus emblématiques de son époque.

Auteur, académicien et homme politique, ses actions et son rôle furent diversifiés et déterminants. En tant qu’écrivain, il ne s’est en aucun cas confiné au sein d’un seul style. Au contraire, il s’est livré aussi bien au roman qu’au théâtre ou à la poésie, il s’est aussi bien consacré au romantisme qu’au mysticisme. À tel point qu’aujourd’hui on ne peut le classifier de façon définitive, le cantonner à une étiquette littéraire. Son œuvre se caractérise par une créativité débordante, une forte sensibilité et une puissance inouïe certainement animée par un orgueil peu commun. Se définissant comme un « prophète » ou un « voyant », il se dresse contre la peine de mort et l’injustice sociale et donne à voir dans son œuvre une variété impressionnante de genres pour offrir une vision contrastée et fidèle du réel. En outre, selon lui, sa mission politique est un prolongement logique de celle du poète engagé qu’il incarne.

Sa vie est entre autres marquée par la mort de sa fille Léopoldine en 1843, à qui il dédie de nombreux poèmes, et par son exil, suite au coup d’État du 2 décembre 1851, à Bruxelles et sur les iles anglo-normandes (Jersey et Guernesey).

A propos du livre "L'Homme qui rit"

Publié pour la première fois en avril 1869, L'Homme qui rit est un roman de Victor Hugo, le chef de file du mouvement littéraire romantique français. S'il débute la rédaction de son roman en 1866, c'est surtout lors de son exil à Guernesey qu'il en écrit la plus grande partie.

L'objectif ici de l'homme politique engagé qu'était Victor Hugo consistait à écrire trois tomes ayant pour sujets principaux l'aristocratie, la monarchie et la révolution ; L'Homme qui rit est centré sur l'aristocratie. L'auteur fait part ici de l'histoire de Gwynplaine, un jeune garçon défiguré à sa naissance. En effet, Gwynplaine a les lèvres fendues jusqu'aux oreilles, donnant ainsi l'impression qu'il sourit en permanence. A travers le destin de cet homme, cible des moqueries, Victor Hugo dénonce la misère et l'abus de pouvoir de l'aristocratie et la violence des hommes de puissance.

Lors de sa première parution, L'Homme qui rit n'a pas connu de succès immédiat ; l'oeuvre est alors un échec, tant au niveau de la presse qu'au niveau de sa réception auprès du public. Mais le roman de Victor Hugo est aujourd'hui devenu une oeuvre incontournable de la littérature française et une source d'inspiration pour de nombreux artistes partout dans le monde.

Par ailleurs, L'Homme qui rit a été transposé au cinéma à plusieurs reprises. La dernière adaptation en date est le film de Jean-Pierre Améris, réalisé en 2012.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213693

ISBN numérique : 9782806218612

Ces analyses du livre "L'Homme qui rit" pourraient également vous intéresser

Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "L'Homme qui rit" ont également téléchargé