Macbeth

Analyse du livre

Macbeth

Auteur : William Shakespeare

Analyse de : Claire Cornillon

5/5 (3 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ / mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Macbeth
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de la fiche synthétique (1 pages)

    William Shakespeare, Poète et dramaturge anglais
    Macbeth, Une œuvre marquée du sceau de la fatalité

  • Résumé détaillé de Macbeth (2 pages)

    L’histoire de la pièce de Macbeth résumée en plusieurs actes

  • Analyse approfondie des personnages (2 pages)

    Présentation des protagonistes principaux, à savoir Macbeth, Lady Macbeth, Ban quo et Duncan

  • Clés de lecture et explications complémentaires (3 pages)

    Un itinéraire tragique ; Le pouvoir du langage ; Ordre et désordre

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de Macbeth de William Shakespeare

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Macbeth"

Dans cette fiche de lecture, Claire Cornillon, docteure en lettres modernes, traite de toutes les spécificités de la tragédie Macbeth de William Shakespeare.

Les thèmes annoncés dans le résumé complet qu’en dresse notre experte de la littérature, la guerre, le meurtre, le pouvoir, le fantôme ou encore la prophétie, sont autant de réalités qui marquent cette œuvre du sceau de la fatalité… Au-delà de son compte-rendu linéaire de la pièce, acte après acte, l’auteure de la fiche s’attèle à fournir un portrait précis de chaque personnage faisant une apparition au cours de la pièce : Macbeth, que son ambition fait sombrer dans la folie ; sa femme, une manipulatrice hors pair ; Banco et Duncan, sortes de doubles inverses du héros éponyme. Quant aux clés de lecture, elles abordent l’itinéraire tragique de Macbeth, le pouvoir du langage dans l’œuvre, ainsi que le thème de l’ordre et du désordre, représentatif de la pensée élisabéthaine. Quelques pistes de réflexion sont également évoquées en fin d’analyse de livre.

A propos du livre "Macbeth"

Ecrite en 1606, Macbeth est une tragédie en cinq actes de William Shakespeare, l'un des plus grands dramaturges de langue anglaise. La pièce ne sera publiée qu'en 1623, dans le premier recueil rassemblant les oeuvres théâtrales de Shakespeare : Les Comédies, histoires et tragédies de M. William Shakespeare (aussi appelé le Premier Folio).

L'histoire de Macbeth est directement inspirée du personnage historique de Macbeth, roi d'Ecosse. Alors que la guerre fait rage entre l'Ecosse et la Norvège, Macbeth rencontre trois sorcières qui prédisent que ce dernier sera nommé duc de Cawdor et roi d'Ecosse. La prophétie se réalise partiellement puisque Macbeth est vite nommé duc de Cawdor. Il prévoit alors le meurtre du roi d'Ecosse, le roi Duncan. Un soir, Macbeth aperçoit un poignard flottant devant lui. L'objet le mène jusqu'à la chambre du roi et le pousse à passer à l'acte. Ce n'est que le début des tourments du nouveau roi d'Ecosse.

Une légende autour de la pièce de Shakespeare veut que la prononciation du titre « Macbeth » au sein d'un théâtre porte malheur lors d'une représentation, vouant alors la pièce à l'échec. C'est pour cette raison que bon nombre d'acteurs préfèrent l'appeler simplement « La pièce écossaise ».

Macbeth a fait l'objet d'innombrables adaptations dans diverss domaines artistiques, comme le cinéma, la peinture ou encore la musique, tant son influence sur la culture est importante. Par ailleurs, un film du même titre réalisé par Justin Kurzel avec Marion Cotillard et Michael Fassbender est prévu pour 2015.

William Shakespeare

Poète et dramaturge, figure éminente de la littérature anglo-saxonne et en particulier du théâtre élisabéthain (du nom de la reine Elisabeth 1re, 1588-1603), William Shakespeare est né en 1564 à Stratford-upon-Avon.

Des doutes ont parfois plané sur son existence historique, qui semble désormais avérée même si certaines périodes de sa vie restent méconnues. Il a écrit 37 pièces – ce qui n’est en réalité pas grand-chose en regard à la production de certains de ses contemporains –, que l’on classe généralement en quatre catégories : les pièces historiques comme Richard III (1591-1592), les comédies dont Le Songe d’une nuit d’été (1600), les grandes tragédies telles Hamlet (1603) et enfin les dernières pièces parmi lesquelles on compte La Tempête (1611). Dans les années 1600, la troupe de cet acteur et écrivain, considérée comme une des meilleures de Londres, devient résidente du Théâtre du Globe. William Shakespeare meurt en 1616.

Parmi ses qualités de dramaturge unanimement saluées, sa capacité à mettre en scène les différentes facettes de la nature humaine ainsi que sa maitrise du langage lui valent tous les honneurs. Tout comme l’expression française « la langue de Molière » sacre le père du Malade imaginaire, la langue anglaise est communément désignée par ces mots : « la langue de Shakespeare », tant le talent et la renommée de ce dernier marquèrent les esprits. Traduit dans de nombreuses langues, sa pièce Le Roi Lear inspirera notamment l’œuvre de Balzac (Le Père Goriot).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213808

ISBN numérique : 9782806218698

Ces analyses du livre "Macbeth" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Macbeth" ont également acheté